publicité

Les Républicains Calédoniens en campagne à Wallis lors de la fête du Territoire du 29 juillet. Une présence symbolique à quelques mois du référendum en Nouvelle-Calédonie

Sonia Backes, la présidente de "Les Républicains Calédoniens" et des cadres de son parti ont assisté ce 29 juillet 2018 aux cérémonies de la fête du Territoire à Wallis. Un déplacement symbolique à quelques mois du référendum d'auto-détermination en Calédonie.

© WF la 1ère.
© WF la 1ère.
  • Par Olivier Murat
  • Publié le , mis à jour le
Sonia Backes, la présidente de "LRC" Les Républicains Calédoniens, insiste sur l' importance d’être présente pour ces cérémonies du 29 juillet. Le 29 juillet 1961 est la date de l'entrée de Wallis et Futuna dans le cercle des territoires français d'Outre-mer. Un rendez-vous qui marque l'attachement des Wallisiens et Futuniens à La France selon elle. Un signe, un symbole à quelques mois du référendum d'auto-détermination du 4 novembre 2018 en Nouvelle-Calédonie. L’enjeu du référendum  aura nécessairement des conséquences sur les Wallisiens et Futuniens qu’ils vivent en Nouvelle Calédonie (prés de 30 000) ou à Wallis et Futuna.

Autant d'électeurs qu'il faut aussi "courtiser". Les Républicains sont bien représentés à Wallis mais le parti a du mal à trouver sa place. Sonia Backes dit être venue à sa propre initiative et n'avoir été invitée par personne. Sonia Backes est venue à Wallis accompagnée de cadre de son parti, Simon Loueckhote vice président des LRC NC et sénateur honoraire, Didier Leroux, et Silipeleto Muliakaaka.

Sonia Backes a assisté à la cérémonie officielle au palais Sagato Soane à Mata'Utu en présence des autorités coutumières officielles du roi reconnu par l'Etat le Lavelua  Takumasiva :
Sonia Backes présidente de Les Républicains Calédoniens présente à la fête du Territoire à Wallis

Le parti a vu les choses en grand puisque Simon Loueckhote vice président des LRC NC, lui a assisté à la cérémonie dans l'autre chefferie de Wallis. La chefferie non - officielle du Lavelua Ma'utamakia Vaimu'a :
Le vice - président de Les Républicains Calédoniens présent à la fête du territoire à Wallis

Les Républicains Calédoniens qui veulent un NON massif au référendum du 4 novembre 2018 sur l'auto-détermination de la Nouvelle-Calédonie est en pleine campagne.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play