Wallis et Futuna : des français à statut particulier

justice
cérémonie de Kava
©https://www.wallis-et-futuna.gouv.fr/Publications/Autres-dossiers-archives/Articles-archives/2016/Celebrations-du-14-juillet-et-de-la-Fete-du-Territoire
Les wallisiens et futuniens ont un rapport particulier à la terre. C'est un lien puissant qui leur permet notamment de disposer de droits coutumiers. Et ces droits coutumiers leur sont garantis par le statut de 1961.

Dans le cadre du soixantième anniversaire du statut de Wallis et Futuna, Nous nous sommes intéressés au statut personnel ou statut civil de droit local, un statut très particulier dévolu aux français originaires entre autres de Wallis et Futuna, Mayotte et de Nouvelle-Calédonie.

Le foncier ou la terre est l’intérêt même du rattachement du wallisien et du futunien à leurs coutumes. C'est aussi un des éléments relevant du statut de droit coutumier wallisien et futunien. L’autre étant le statut personnel. Avant de comprendre ce statut de droit coutumier, il faut tout d’abord parler du statut personnel. Explications du juge André ANGIBAUD, président du tribunal de première instance de Mata-utu, dans ce reportage de Lafaela Liufau et Leone Vaitanoa.