Wallis-Futuna : deux fois plus de vols en avril!

économie
fort
Futuna ©Augustin et Savelina
La cadence des vols du Twin entre Wallis Hihifo et l'aérodrome de Vele à Futuna est multipliée par deux en avril. Vacances scolaires et pélerins à Poï obligent!
Les 230 kilomètres d'océan entre l'aéroport de Wallis-Hihifo et l'aérodrome de vele à Futuna vont en quelques sorte se rétrécir avec le doublement des vols en avril.
Une décision de la Compagnie Air Calin qui prévoit ainsi d'absorber l'augmentation des passagers ce mois-ci. Quatre-vingt-onze rotations sont programmées. Habituellement quarante et une! 

Six rotations au lieu de quinze

Première raison : les vacances scolaires. Ce samedi ce qu'il est convenu d'appeler "les vols boursiers" ont commencé à rapatrier nos élèves futuniens dans leurs foyers pour profiter en famille des deux semaines de vacances. Le rythmùe quotidien se maintient jusqu'à lundi compris. Six rotations par jour, quinze vols au total.
Même dispositif prévu pour la fin des vacances., du 15 au 23 avril.

Deuxième raison : la Saint-Pierre Chanel.
Le mercredi 28 avril de cette année marquera le cent soixante quinzième anniversaire de la mort en martyre du jeune prêtre mariste à Poï.
Cet événement sera l'acte fondateur religieux de la présence des maristes à Wallis et à Futuna. La population, effaryée par la violence -et la crainte de représailles- se convertira massivement au christianisme tout en préservant une partie de la coutume.

Tourisme religieux

A partir du samedi 23 avril les vols seront aussi multipliés. Deux cent cinquante billets ont d'ores et déjà été achetés par les pélerins. Une véritable "manne" économique fondée sur la foi.  Ce mouvement préfigure peut-être -cela a déjà été évoqué par des responsables religieux et politiques- un véritable "tourisme religieux, comme -à une autre échelle- à Lourdes. Un phénomène bien connu des historiens du moyen-âge qui ont souligné l'importance économique dans l'Europe médiévale des pélerins.