publicité

Présidentielle : parrainages, le choix de nos élus

Pami les 11 candidats au premier tour de l'élection présidentielle, 3 ont reçu le soutien d'élus calédoniens. Il s'agit de François Fillon, Benoît Hamon et François Asselineau.
Oscar Temaru, disqualifié de cette course, recueille près d'une trentaine de parrainages issue du camp indépendantiste.  

  • Par Sylvie Hmeun
  • Publié le , mis à jour le

François Fillon, le seul candidat des Républicains pour la présidentielle, obtient une vingtaine de parrainages venant des élus de la droite locale, Parmi lesquels, Philippe Gomes, Pierre Frogier, Gaël Yanno ou encore Grégoire Bernut  
Benoît Hamon, candidat du Parti Socialiste, lui, recueille une seule voix, celle de Nadia Heo, élue Uni de la Province Nord.
Quant à François Asselineau candidat de l'Union Populaire Républicaine et méconnu du grand public, il reçoit le parrainage des maires de Pouembout et de Touho, respectivement Robert Courtot proche de Calédonie Ensemble et Alphonse Poinine de l'Uni.  

A noter qu'Alain Juppé, non candidat, a reçu l'unique parrainage de la députée-maire Sonia Lagarde.
Enfin, le leader indépendantiste polynésien Oscar Temaru, malheureusement pour lui disqualifié, arrive en tête des parrainages avec 28 voix. Des soutiens 
venant essentiellement du camp indépendantiste, des élus Union Calédonienne, Uni, RDO, LKS et de la Dus (Dynamique Unitaire Sud).
Oscar Temaru n'a obtenu que 109 parrainages validés par le conseil constitutionnel, ce qui est bien loin des quelques 500 promesses de soutien annoncées fin février.  
Au total ils sont 51 élus calédoniens à avoir apporté leur soutien aux candidats ou prétendants à l'élection présidentielle.

Retrouvez le tableau du Conseil Constitionnel ICI

Oscar Temaru : réaction

Tina Cross l’élue UPLD (Union Pour la Démocratie) à l’Assemblée de Polynésie ne se dit « pas vraiment surprise » par cet échec. Elle est interrogée par Polynésie 1ère.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play