publicité

Secte "Marie porte du ciel", un ancien adepte témoigne

La secte a été dissoute et ses dirigeants ont même connu la détention provisoire et la mise en examen pour abus de faiblesse et blanchiment d’argent.

© Reunion1ère
© Reunion1ère
  • Par Gilbert Hoair
  • Publié le , mis à jour le
L’affaire a éclaté en décembre 2015 quand plusieurs membres d’un groupe de prière ont dénoncé les agissements d’un ancien policier à la retraite, de sa femme ancienne institutrice, et de leurs enfants majeurs.
Ils recevaient dans leur maison un groupe de prière.
60 000 avaient été retrouvé dans cette maison.
 
Aujourd’hui un ancien membre témoigne. Il a quitté le groupe à cause des versements d’argent qu’on lui demandait. « Ce n’était jamais suffisant,  il fallait toujours donner plus… je ne pouvais plus me permettre de poursuivre sur cette voie, j’ai pris la décision de tout arrêter. »
A ce moment là il a été rejeté par les membres du groupe de prière. « je croise des gens que j’avais dépanné à l’époque, ils ne me disent plus bonjour … je les ignore »

20160914 Temoignage secte



Reunion1ere Radio consacre un magazine sur affaire à 18h15

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play