2 500 nouveaux cas en deux jours, la situation sanitaire continue de se dégrader

coronavirus
Coronavirus
Le nouveau point épidémiologique de l'agence régionale de santé fait état de 6 669 nouveaux cas pour la semaine du 2 au 8 août 2021. La courbe de contamination continue de s'envoler de manière inquiétante.

Pour la semaine allant du 2 au 8 août 2021, l'ARS recence 6 669 nouveaux cas positifs dont 2 500 enregistrés ce week-end, sur un total de 26 885 tests.

Le nombre de cas a donc doublé par rapport à la semaine dernière, (3 304) avec un taux de positivité élevé qui s'établit à 24.8%. Le nombre de clusters en cours d'investigation est, lui aussi, en forte augmentation puisqu'il est passé de 26 à 40. Désormais, le variant Delta est la cause de la majorité des infections.

Cette situation a un impact direct sur l'hospitalisation. La Guadeloupe compte désormais 62 lits de réanimation et 177 patients sont hospitalisés dans les services de médecine et de réanimation, la plupart ne sont pas vaccinés. La situation est tout aussi tendue dans les Îles du Nord où 14 patients Covid sont hospitalisés. Quatre évacuations sanitaires sont programmées cette semaine. 

La Guadeloupe déplore 14 décès et 1 à Saint-Martin.

Un renfort médical très attendu

Ce mardi 10 août 2021, un peloton de 120 soignants viendra renforcer les effectifs des hôpitaux de la Guadeloupe. La compagnie Air Caraïbes leur a dédié 150 places sur chacun de ses vols à destination des deux îles, afin de répondre à l'appel des autorités.

Urgentistes, réanimateurs, aides soignants et infirmiers de réanimation venant de l’Ile-de-France, des Hauts-de-France et du Grand-Est arriveront à 19H00 à Fort-de-France et à Pointe-à-Pitre. Ils seront accompagnés du ministre des Outre-mers, Sébastien Lecornu.