guadeloupe
info locale

Une première : Marcelle Pierrot, Guadeloupéenne, nommée préfète de Guadeloupe

politique
Le Conseil des Ministres a statué : sur proposition du Ministre de l’Intérieur, Marcelle Pierrot, est nommée préfète de Guadeloupe. Elle succède à Amaury de Saint-Quentin. 
C'est le compte-rendu du Conseil des Ministres qui le précise : Marcelle Pierrot, née à Trois-Rivières est nommée préfète de la région Guadeloupe. Elle devient aussi représentante de l’Etat dans les Collectivités de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin.
Marcelle Pierrot
Marcelle Pierrot ©vosges.gouv.fr


Une carrière préfectorale

Jusque là préfète des Vosges, Marcelle Pierrot suit une carrière administrative depuis 1975 où elle est entrée dans l’administration préfectorale en tant qu’attachée de préfecture au Ministère de l’intérieur. Après différents postes, sa première nomination de préfète intervient en 2006, elle est nommée « Préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, préfèt de la zone de défense Sud, préfet des Bouches-du-Rhône ». Un premier poste qui la place sur les rangs, pour une nomination « pleine », de préfète du Lot, en 2007, puis du Tarn en 2009, des Vosges en 2011. La nomination en Guadeloupe intervient un peu comme le couronnement de la carrière de cet officier de la Légion d’honneur et officier de l’ordre national du mérite.