publicité

Jean-Claude Lefort est mort

Son rire résonne encore dans la maison ; son sourire restera inoubliable. Jean-Claude  Lefort, journaliste est parti.

  • Par Catherine Le Pelletier
  • Publié le , mis à jour le
Même si, on le savait -et il aimait d'ailleurs à le dire lui-même-, il n'était plus aussi alerte qu'au premier jour, Jean-claude Lefort semblait être avec nous pour encore de longues années, tant sa présence était forte. Parti à la retraite depuis peu, il aimait à rendre visite à ses anciens confrères et collègues avec lesquels il déjeunait de temps en temps. Lorsque  c'était le cas, on le savait : il riait, interpellait untel, donnait son avis sur telle ou telle situation... Il s'amusait a prendre le contrepied de la discussion ambiante.


Professionnel reconnu

Journaliste Grand Reporter, Jean-Claude Lefort a excellé dans la présentation des journaux télévisés. Sa façon de s'adresser aux téléspectateurs, lui avait procuré une place toute particulière dans le public en Guadeloupe et en Guyane où il a officié à l'antenne quelques mois. Pour autant, c'est bien son art d'interviewer qui lui a valu les meilleures critiques. Premier présentateur dé l'émission 7 actu, il s'amusait là également, à surprendre ses invités, dans des entretiens pour le moins atypiques. Au plan professionnel, toujourś, Jean-claude Lefort, outre ses fonctions de journaliste, a exercé dans l'encadrement dans l'Hexagone et en Guadeloupe.

 

Les livres pour passion

Homme de culture, Jean-Claude Lefort entretenait une passion pour la littérature, il s'est même essayé à la publication, avec un ouvrage intitulé ´Chronique intempestive. De la télévision de proximité en Guadeloupe', (Pointe-à-Pitre, Jasor, 2003, 134 p. )Dans cet ouvrage, préfacé par Roger Toumson, l'auteur propose une analyse de la télévision de proximité, basée sur sa propre expérience et sa connaissance du métier. Il s'est même livré à une critique assez acerbe de la maison RFO au sein de laquelle il travaillait. L'ouvrage a été diversement apprécié´. Mais il lui en fallait plus pour qu'il arrête. 
 

Politiques et politiques

Homme de conviction, profondément impliqué dans la vie de la Guadeloupe, il a publié en fin 2012, un dernier ouvrage intitulé : ' Les grandes familles politiques de Guadeloupe' (Paris, L'Harmattan). Dans cet ouvrage, le journaliste s'intéresse à la façon dont les politiques de Guadeloupe ´transmettent´ leur mandat à leurs descendants ou leurs proches. Un livre dont le thème, pertinent, a notamment pour mérite, de soulever une question jusqu'ici tue. Peut-être que l'idée de faire d'être ouvrage lui est venue alors qu'il exerçait avec Lucette Michaux-Chevry dont il s'est occupé de la communication pendant un temps, avant de revenir à ses premières amours journalistiques. Au joujoux.hui, la classe politique guadeloupėenne lui rend hommage, à gauche comme à droite. 
 
Avec la disparition de notre confrère Jean-Claude Lefort, c'est toute une partie de l'histoire du journalisme de Guadeloupe qui s'en est allée, mais c'est aussi et surtout, un ami que nous perdons. 
 
 
 
 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play