Nouveau braquage à Sainte-Rose

faits divers
collection de révolvers .jpg
©cc-by lego_dude
Ça n'arrête plus ! Malgré l'annonce de la mise en place du plan épervier par la Préfète, les braquages continuent. Cet après-midi, c'était Sainte-Rose qui était touchée. 

Pas de répit 

Ceux qui croyait que la journée des braqueurs s'était arrêtée avec les méfaits de ce matin à Petit-Bourg se sont trompés. Les braqueurs ont encore sévi cet après-midi, cette fois-ci à Sainte-Rose, entre Sainte-Rose et le Lamentin. Pour le moment, pas plus de précisions, quant au déroulé de ce nouveau méfait. 


Plan épervier : effectifs doublés

Sur l'antenne Télé de Guadeloupe 1ere, Marcelle Pierrot, la Préfete de Guadeloupe est intervenue à 13h. Elle a précisé que le plan épervier est déclenché et que les effectifs seront doublés : "J’ai demandé au colonel de gendarmerie de rappeler l’ensemble des militaires en permission
Nous passons de 100 à 200 gendarmes sur des missions de surveillance sur l’ensemble du territoire". D'autre part, la Préfete précise qu'au plan politique, on s'active également : "J’ai relayé cette situation au niveau ministériel, je sais que j’ai été entendue. J’espère que les choses vont  bien avancer,  que ce soit avec le ministre de l’intérieur ou celui de l’Outre-mer. Il y a eu une réunion interministérielle à ce sujet". 

marcelle pierrot .jpg
Marcelle Pierrot, Préfète de Guadeloupe ©wikipedia


Visite du 1er Ministre

Ces nombreux braquages interviennent au moment où le 1er Ministre, Jean-Marc Ayrault est attendu en Guadeloupe. Selon Marcelle Pierrot, "la visite au Commissariat de Pointe-à-Pitre est le point nodal de son déplacement". D'ici là, les braquages se seront-ils arrêtés ? Les armes saisies ?