Elle s’appelle Chantal

cyclones
chantal 1 .jpeg
Chantal ©nhc
Chantal est née cette nuit. Ses vents et sa pression en font pour le moment une tempête tropicale, mais comme elle se renforce à une vitesse étonnante,  elle se transformera probablement en ouragan dans les prochaines heures. La Guadeloupe reste sur sa trajectoire.

Chantal, Chantal

Chantal existe désormais, avec une trajectoire qui vise la Guadeloupe en plein. Les pluies qui s’abattent sur l’Archipel ce matin, ne sont pas encore celle de Chantal, qui, pour le moment, est classée en tempête tropicale, mais qui sera très certainement inscrite comme ouragan dans les prochaines heures. Le centre de suivi américain NHC indique qu'elle ne cesse de se renforcer. 


Vigilance jaune

Chantal se déplace rapidement, avec environ 40km/h. Si elle maintient son cap, elle devrait toucher nos premières côtes dès demain. Sainte-Lucie, La Dominique, la Martinique et la Guadeloupe sont concernées par cet ouragan. Les Antilles ont été placées en vigilance jaune cyclonique ce matin par Météo France Guadeloupe dont voici le communiqué : 
Suivi gd from Catherine Le Pelletier


Nous n'en sommes qu'au début
Pour rappel, la saison cyclonique prendra fin le 30 novembre prochain. D’ici là, il convient de se tenir très régulièrement informé des bulletins météorologiques.