Mobilisation des avocats contre la réforme de l'aide juridictionnelle

justice
Mobilisation avocats
©Ch. Danquin
L'appel à la mobilisation de quatre syndicats nationaux à été suivi en Guadeloupe. Les avocats se sont réunis devant les palais de justice du département, ce matin pour dénoncer la réforme de l'aide juridictionnelle.
Le Barreau de Guadeloupe a suivi le mouvement national de mobilisation contre la réforme de l'aide juridictionnelle. A l'appel de quatre syndicats nationaux et de plusieurs barreaux, les avocats de Guadeloupe se sont mobilisés devant les palais de justice de Basse-Terre, Pointe-à-Pitre et Saint-Martin, ce matin. 


Mobilisation massive des robes noires


Fait suffisamment rare pour être souligné, l'unité des avocats s'est affichée dans l'Hexagone et le département. C'est d'une même voix qu'ils ont affirmé aujourd'hui, leur désaccord concernant une réforme majeure de la justice. Les robes noires pointent du doigt la modification de leur barème d'indemnisation au titre de l'aide juridictionnelle, prévue dans le projet de budget 2014. L'aide, versée sous forme d'indemnisation aux avocats, assure aux plus démunis, la prise en charge par l'Etat de leurs frais de justice. Cette baisse de 10 % du budget, aurait permis au ministère de la Justice d'économiser 15 millions d'euros. 


Christiane Taubira renonce... Pour l'instant...


La garde des Sceaux, Christiane Taubira, suite à cette mobilisation, a annoncé que la réforme du financement de l'aide juridictionnelle ne sera pas appliquée en 2014. Une annonce faite lors d'un discours devant l'assemblée générale extraordinaire du Conseil national des barreaux (CNB). Avec l'accord du Premier Ministre, elle proposera un amendement au projet de loi de finances 2014, demandant au Parlement d'annuler cette mesure.