guadeloupe
info locale

Christiane Taubira a été ovationnée à l'assemblée nationale

politique
ovation assemblée taubira
©LCP
La ministre de la justice a reçu le soutien du premier ministre puis a été applaudie par les députés du centre et de gauche ce matin au palais Bourbon. La ministre avait réagit ce matin dans Libération aux attaques racistes dont elle est victime.
Ce matin dans Libération, Christiane Taubira demandait la condamnation des propos et attaques racistes dont elle est victime depuis quelques semaines. C'est chose faite. La garde des sceaux a été ovationnée par la majorité des députés ce matin à l'assemblée nationale.

Soutien de l'UDI et de la gauche

Lors des questions à l'assemblée, le député UDI de Polynésie Edouard Fritch a pris la parole dans l'hémicycle pour dénoncer ces attaques "injustes et indignes" dont est victime Christiane Taubira et sur lesquelles la ministre s'était exprimé ce matin. Il a assuré à la guyanaise le soutien de tout son parti dont celui de son président Jean-Louis Borloo. La ministre de la justice s'est ensuite présentée au micro pour prendre la parole et pour remercier le président François Hollande, Jean-Marc Ayrault et les députés "qui ont manifesté leur réprobation de telles pratiques ou de tels propos". Tous les élus du palais Bourbon, sauf ceux de l'UMP, se sont alors levés pour l'ovationner.
Écoutez les applaudissements des députés lors de la prise de parole de Chrsitiane Taubira :

ovation taubira



Le président de la république s'est exprimé

Alors que de nombreuses personnes demandaient des réactions du chef de l'Etat sur ce sujet, une pétition a d'ailleurs été lancée en ce sens, François Hollande aurait exprimé son soutien à la garde des sceaux ce matin lors du conseil des ministres à l'Elysée. Najat Vallaud Belkacem, la porte-parole du gouvernement l'a assuré lors du traditionnel point presse du mercredi. Christiane Taubira a exprimé sa "profonde gratitude à monsieur le Premier ministre" qui dès la première minute a manifesté son soutien "sans faille, absolument sans faille".Elle a aussi remercié "le président de la République qui aussi dès la première minute et à deux reprises en conseil des ministres a fait une déclaration tout à fait solennelle de l'agression contre le pacte républicain" que constituent ces attaques. Écoutez la ministre de la justice :

taubira



Le CRAN a dépose une plainte contre Anne-Sophie Leclere
Comme il l'avait annoncé il y a quelques semaines, Louis-Georges Tin, le président du conseil représentatif des associations noires (CRAN) de France a déposé une plainte contre Anne Sophie Leclere. Cette ancienne candidate FN aux municipales à Rethel dans les Ardennes avait traité Christiane Taubira de singe dans une interview accordée à Envoyé Spécial. Elle avait ajouté préférer "la voir dans un arbre qu'au gouvernement".
L'ardennaise avait par la suite été exclue du parti à la flamme.
Publicité