La mort de Pierre Aliker

politique
Aliker
La nouvelle de la mort du Dr Aliker s’est répandue, elle a surpris tout le monde, tant la longévité du militant semblait intacte. De nombreux hommages se succèdent depuis l’annonce de la mort du compagnon de Césaire.

106 ans

Pierre Aliker s’en est allé pour le voyage sans retour, il avait 106 ans. Il a été pendant 56 ans, compagnon de route d’Aimé Césaire et notamment, 1er adjoint au Maire de la ville de Fort-de-France. La semaine dernière, Pierre Aliker a été hospitalisé pour une fracture du col du fémur, provoquée par une chute à son domicile.


Ces dernières années

En 2008, dans le stade dont il est l’éponyme, il rend un hommage appuyé à son ami-frère Aimé Césaire, au cours des obsèques de ce dernier. Lors de son apparition, une émotion toute particulière a traversé le public.
Pierre Aliker avait épousé en 2009 sa compagne dont il partageait la vie depuis 20 ans. Marcelle Landry est morte en 2011, elle avait 82 ans.


Les hommages

De nombreux hommages soulignent l’homme exceptionnel qu’il a été, parmi eux, ceux de Victorin Lurel, Ministre des Outremers, qui se dit : « suis triste et ému à l’idée que Pierre Aliker ne promènera plus son regard acéré et vigilant sur la marche du monde et, en particulier, sur celle de sa Martinique chérie » ;
Jacques Gillot, Sénateur de la Guadeloupe et Président du Conseil général de la Guadeloupe, participe également à l’hommage rendu au Grand Compagnon : « en son nom personnel et au nom de l’ensemble des élus départementaux, Jacques GILLOT adresse ses condoléances attristées à sa famille, ses proches, au PPM et au peuple martiniquais ».