guadeloupe
info locale

Noémie, 8 ans, morte à l’hôpital des suites d’une crise de drépanocytose

santé
Centre Hospitalier Universitaire
©guadeloupe1ere
Elle s’appelait Noémie, elle avait 8 ans. Elle est morte au Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre d’une crise drépanocytaire aigue. Ses parents portent plainte contre l’établissement.

Mauvais prise en charge ? 

Noémie était drépanocytaire. Elle est morte de cette maladie lundi soir, à 8 ans. Elle est décédée après une crise douloureuse, un syndrome thoracique aigu. Ses parents pensent que le protocole de prise en charge des patients drépanocytaires n’a pas été respecté à son arrivée à l’hôpital, ils portent plainte contre X pour homicide involontaire.
La famille de Noémie considère que le CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes n’a pas assuré comme il le fallait la prise en charge de le petite fille.


Enquête

2 autopsies, l’une demandée par le médecin, l’autre réclamée par la famille, vont être pratiquées pour déterminer les causes exactes du décès.

 Christophe est le parrain de Noémie. C’est avec beaucoup d’émotion qu’il a raconté à Peggy Robert le calvaire qu’elle a vécu le week-end dernier pendant son hospitalisation : 

Christophe - Noémie

 

Publicité