guadeloupe
info locale

Deux cas de Chikungunya en Martinique

santé
aedes aegyptis dengue
©PHIL-CDC-GATHANY
Le Chikungunya a atteint la Martinique. L'agence régionale de santé vient de publier un communiqué pour indiquer que 2 cas confirmés ont été détectés et pour alerter la population.
Après Saint-Martin, le Chikungunya touche désormais la Martinique. Depuis début décembre, une dizaine de cas ont été répertoriés dans l'île du nord, on a appris aujourd'hui que deux contaminations ont aussi été repérées sur l'île soeur.

Des cas confirmés

C'est l'Agence Régionale de Santé de Martinique qui a envoyé un communiqué pour donner l'information aujourd'hui. Le Centre National de référence de Marseille a découvert deux cas avérés suite aux analyses réalisés sur les échantillons envoyés depuis l'île soeur. Ce sont les deux premiers cas de  Chikungunya recensés dans le département. 
Depuis les premières atteintes repérées à Saint-Martin, les autorités sanitaires avaient mis en garde sur un risque de prolifération de l'épidémie à toute la caraïbe. Les contrôles sanitaires opérés ces dernières semaines n'ont donc pas suffit.

Les symptomes

Le chikungunya se transmet, comme la dengue, par le moustique de l’aedes aegypti Les symptômes sont de fortes douleurs articulaires,  aux mains, aux poignets, aux chevilles et aux pieds qui empêchent d’avoir une démarche normale. C'est pour cela qu'on la surnomme la « maladie de l’homme courbé ». Elle est aussi associée à des maux de tête et de la fièvre. Des douleurs qui peuvent durer jusqu’à plusieurs semaines. 

Précaution et vigilance

L'épidémie s'étant étendu à la Martinique, elle pourrait aussi arriver en Guadeloupe. Soyez donc extrêmement vigilants. Les consignes de prévention et les mesures de protection sont identiques à celles de la dengue :
- Détruisez les gites larvaires
- Protégez-vous des piqûres de moustiques
- Consultez rapidement votre médecin traitant en cas de symptômes évocateurs
Publicité