Tentative d’homicide : un homme blesse grièvement sa compagne et se retranche chez lui

faits divers
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Ce jeudi, un drame s’est joué à la résidence Matéliane, à Goyave. Une femme a reçu plusieurs coups de sabre de la main de son compagnon dont un très sérieux au cou. Après s’être retranché chez lui et fait mine de vouloir sauter dans le vide, l'homme a été appréhendé sans difficulté.

Recoupements de témoignages

Il est environ 16h quand les cris d’alarme d’une femme glacent le sang des riverains. Ses vêtements ont des traces de sang. Elle appelle à l’aide alors qu’elle sort en courant de son bâtiment.
Elle veut s’enfuir, mais s’effondre dans le gazon non loin de sa cage d’escalier. Selon plusieurs témoignages, son compagnon l’aurait suivi, un coutelas à la main. Il l’aurait retournée à terre et frappé au cou.
La femme de 44 ans reste au sol, sérieusement blessée.
C’est une riveraine, infirmière, qui lui aurait porté une première assistance, notamment en tentant d’empêcher le saignement au niveau du cou.
Son compagnon, âgé de 55 ans aurait laissé le coutelas sur place et serait rentré calmement chez lui avant de s’enfermer dans l’appartement, au second étage. Apparemment il aurait commencé à agresser la femme depuis l’intérieur de l’appartement.
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide
©J.Babel
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide à Goyave
©J.Babel
Tentative d'homicide
©J.Babel

Les riverains en émoi

Les secours et les forces de l’ordre arrivent. Les premiers portent assistance à la victime et les seconds prennent position et dressent un périmètre de sécurité afin de refouler les nombreux badauds. Car si beaucoup sont là par curiosité, plus nombreux encore sont ceux qui s'inquiètent de la situation. Le couple fait partie de leur voisinage, il se voient, se connaissent, et l'émotion est vive dans les rangs de ceux qui assistent à la scène.
La victime est acheminée au Centre Hospitalier Universitaire par l’hélicoptère dragon de la sécurité civile, peu après 17h.

Le Forcené

Durant ce temps, l’homme retranché sur le balcon exhibe couteau et bouteille de rhum. Il boit à plusieurs reprises. Aussi, il fait mine de vouloir sauter par-dessus la balustrade mais se ravise à chaque fois. Finalement il s’effondre à l'intérieur du balcon, complètement, ivre.
Deux gendarmes passent alors par une échelle à l’extérieur. L’individu est maîtrisé sans difficultés. Il est évacué par les pompiers, sous escorte de gendarmerie. Laissant la place aux agents de l’identité criminelle pour faire les constatations d’usage.
Il y a des mouvements de foule…Certains proches de la femme, veulent régler leurs comptes avec le compagnon de la victime.
Il sera d’abord placé en dégrisement puis auditionné dans le cadre de sa garde-à-vue pour tentative d'homicide.
La femme était ce soir dans un état jugé critique par les secours.