Total/ Pinard : la pression monte

société
Conflit entre Total et ses distributeurs de bonbonnes de Gaz
Une armoire Totalgaz, contenant des bonbonnes de gaz domestique dans une station-service de Guadeloupe. ©Olivier Lancien
Hier les membres de l’UTPP-UGTG avaient déjà occupé siège de la compagnie pétrolière. Ce matin, ils ont haussé le ton en bloquant également plusieurs stations du groupe. Une action en soutien à Jocelyn Pinard dans sa grève de la faim.
Ce matin l’accès à certaines stations services du groupe Total était impossible. Celles de la Jaille, de Dugazon, mais aussi de Basse-Terre entre autre.
Station Total bloquée
©J.Babel

Les membres de l’UTPP-UGTG ont décidé de passer à la vitesse supérieure pour inciter le groupe pétrolier à revoir sa position sur la question pour laquelle Jocelyn Pinard a décidé de faire une grève de la faim.
Siège de Total Guadeloupe bloqué
©J.Babel


La grève de la faim de Jocelyn Pinard

Cela fait 38 jours que l’ancien secrétaire général de l’Union des Transporteurs de Produits Pétroliers ne s’alimente plus. Il proteste contre les conditions de licenciement des employés de la station Total de Valkanaers, à Gourbeyre et réclame des indemnités à la compagnie pétrolière. Selon lui les agents en poste étaient rattachés au groupe.
Le groupe Total s'est déjà exprimé et considère que c’est la société Sodisca, gestionnaire de la station à l’époque mais désormais liquidée, qui aurait du payer.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live