Un meurtre à Marie- Galante la nuit dernière

faits divers
Meurtre à Grand- Bourg
©J.B.
C’est ce matin que la plupart des habitants et des personnes de passage sur la grande galette ont su que la nuit dernière Grand- Bourg a été le théâtre d’un drame. Des traces de sang sont encore là pour le rappeler aux passants.
Un jeune homme, à peine majeur selon nos informations, a été tué à l’arme blanche en marge du festival. Il s’agirait d’un sportif de Marie- Galante, pratiquant le football à Saint- Louis.
Mais plus que le mot « meurtre », en lui- même, ce sont les traces de sang encore visibles qui marquent le plus les passants.
Principalement visibles entre l’avenue du Dr Marcel Etzol et la rue Furcie Tirolien, en allant vers la place centrale de Grand- Bourg, elles témoignent que la victime a perdu beaucoup de sang, et qu'elle a véritablement tenté d’échapper à son ou ses agresseurs.
Elle n’aura pas eu cette grâce.
Traces de sang
©J.B.
Enquêteurs de la gendarmerie
©J.B.
Traces de sang
©J.B.
Traces de sang
©J.B.
Traces de sang
©J.B.

 

Débuts de l'enquête

La gendarmerie enquête. Depuis ce matin, la brigade de recherche est à Marie- Galante. Les enquêteurs s’attachent d’une part à relever le maximum d’éléments sur les sites où les faits se sont déroulés…Et d’autre part à recouper des témoignages pour déterminer le fil des événements et identifier formellement le ou les auteurs des faits.
De source judiciaire, ils n’ont toujours pas été interpellés en milieu de journée.

Drame en marge du Terre de blues

Côté festival, les organisateurs sont attristés pour le jeune et ses proches. Ils ne relient toutefois pas le crime au festival. D’ailleurs  il n’y a pas de lien.
Les faits se sont bien déroulés à Grand- Bourg, mais totalement en marge du léwoz qui se tenait hier soir au village caraïbe.
Les organisateurs ne craignent pas vraiment un impact sur l’événement musical, tout comme les visiteurs, venus à Marie- Galante pour l'occasion, même s’ils compatissent et s'associent à la douleur qui frappe les proches de la victime.