Coupures d’eau : les salariés de la générale des eaux montent au créneau

société
Marche Générale des eaux
Après avoir été reçue par le sous-préfet, l'intersyndicale a adressé un ultimatum aux collectivités de Guadeloupe. ©Guadeloupe 1ère
Plus de cent employés de la société étaient mobilisés dans les rues de Baie-Mahault et Pointe-à-Pitre ce matin. Ils attendent que les élus prennent leurs responsabilités et que le réseau soit rénové. Plus de la moitié de l’eau produite est perdue avant d’arriver chez le consommateur.
Les employés mobilisés réclament un plan pluriannuel de remise à neuf des canalisations. Une délégation de l’intersyndicale a été reçue par le sous-préfet de Pointe-à-Pitre.
A la sortie le bilan reste mitigé.
Ecoutez Corinne Faure, membre de l’intersyndicale CGTG/UGTG CFE/CGC :

Corinne Faure intersyndicale générale des eaux

(Propos recueillis par Chantal Horn)