Société : « secours en danger »

sécurité
Pompiers
©cc-by zigazou76
Ce weekend les sapeurs pompiers ont été pris à parti à deux reprises alors qu’ils portaient secours à des victimes. Pas de blessés côté pompiers, mais les actes proférés à leur encontre restent malgré tout inconcevables.

Le SDIS porte plainte

Le weekend dernier a été mouvementé pour les pompiers.
Par deux fois ils ont fait face à une population hostile alors qu’ils portaient assistance à des victimes d’accident (vendredi à Baie- Mahault) et d’agression (samedi, à Pointe- à- Pitre).
Si aucun pompier n’a été blessé lors de ces deux interventions « sensibles », il n’empêche que non seulement leur matériel a fait l’objet de dégradations, mais surtout ils restent circonspects face à ce déferlement envers « eux », qui interviennent pour secourir les autres. Le Service départemental d’incendies et de secours à décidé de porter plainte.
Ecouter le Commandant Roger Combé :

commandant Roger Combé/ agressions pompiers et samu

(Propos recueillis par Nadine Fadel)

Porter assistance
Le Commandant Roger Combé nous rappelle également les gestes à faire et à ne pas faire afin d'éviter d'aggraver la situation quand il convient de porter assistance à quelqu'un. Urgence ne doit pas rimer avec précipitation. Il faut rester lucide et avoir les bons reflexes :

commandant Roger Combé/ porter secours

(Propos recueillis par Nadine Fadel)
 

Rappel des faits

Vendredi soir les pompiers se rendent sur les lieux d’un accident à Beausoleil, à Baie- Mahault. Un jeune homme a gravement chuté à deux- roues. Alors qu’ils interviennent, les pompiers sont pris à parti par les proches de la victime. Lors de l’annonce de son décès, au centre hospitalier universitaire de Pointe- à-Pitre, d’autres violentes manifestations de mécontentement auront lieu.
Le lendemain, à Pointe- à- Pitre, un double homicide à lieu. Le premier en épilogue d’une bagarre sur fond de vol de chaine en or. Un jeune de 19 ans tue un autre jeune, mineur, à coups de couteau. Le second homicide a lieu dans la foulée. C’est celui du jeune qui a fatalement blessé et tué le premier. Il est passé à tabac par les amis de la victime.
Lors de leur arrivée, les pompiers sont une fois de plus pris à parti. Ils devront être protégés par la police afin de pouvoir prendre en charge le jeune homme qui a été lynché...Ce dernier succombera finalement à ses blessures.