publicité

Sainte- Anne, le blocage des écoles continue

La rencontre entre parents, enseignants et rectorat a tourné court hier après- midi.  Les parents ont décidé de renforcer leur mobilisation. Les écoles maternelles et élémentaires de Bel- Etang, Saint- Protais et des Grands- Fonds, restent fermées.

© Guadeloupe1ère
© Guadeloupe1ère
  • Julien Babel
  • Publié le , mis à jour le
Les parents d’élèves protestent depuis lundi contre la fermeture de trois classes.
La réunion d’hier, avec les responsables du rectorat, n’a pas été concluante. Les représentants des parents d’élèves ont quitté la table et promettaient de durcir leur mouvement.
Marie- Chantal Hoton est responsable de la FAPEG à Sainte- Anne.
Ecoutez- la :

Marie- Chantal Hoton/ fapeg

(Propos recueillis par Olivier Lancien)
 
Pour l’administration, ces fermetures de classes sont nécessaires.
Il s’agit d’un réajustement sur l’ensemble du territoire qui devrait permettre des ouvertures dans d’autres communes.
Diane Zarkout est inspecteur d’académie chargée du premier degré.
Ecoutez- la :

Diane Zarkout/ inspecteur d'Académie

(Propos recueillis par Olivier Lancien)

Hier, les représentants des syndicats d’enseignants du premier degré SPEG, SE- UNSA et SNUIPP- FSU ont quitté la commission administrative paritaire départementale, et rejeté la décision du recteur de fermer des classes dans l’Académie.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play