Jacques Gillot demande un référendum

politique
Senat illustration
©JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Le sénateur et président du conseil général de Guadeloupe a déposé un amendement pour ne pas « rester à l’écart du mouvement en cours ». Il sollicite la fusion des collectivités départementale et régionale et la consultation de la population au 1er janvier 2016.
Dans le cadre du débat sur la réforme territoriale, en cours au Sénat, Jacques Gillot a déposé un amendement visant à la fusion des collectivités départementale et régionale de Guadeloupe d’une part, et l’organisation d’un référendum au 1er janvier 2016 d’autre part.
La démarche a été indiquée par le conseil général notamment via Twitter. Elle a de quoi alimenter la dissension entre Victorin Lurel, président de Région, et Jacques Gillot sur la question de l’évolution institutionnelle.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live