guadeloupe
info locale

Retour à la course pour Thomas et Coquelin, les autres gardent le cap

voile
skippers Route du Rhum Guadeloupe
Les six skippers de Guadeloupe engagés dans cette 10ème Route du Rhum ©David Ponchelet
Les deux skippers étaient en escale technique en Espagne depuis mardi et mercredi. Ils ont du retarder leur retour en course à cause des conditions météo dégradées hier. Ils ont finalement pu reprendre la mer ce samedi. Parallèlement, Willy Bissainte fait un joli coup aux avant- postes en « Rhum ».
Nicolas Thomas occupe la 33e place en « class 40 ». Il évolue à la vitesse moyenne de 5.6 noeuds et compte plus de 820 miles nautiques de retard sur Kito de Pavant, qui mène dans cette catégorie.
Luc Coquelin se trouve à quelques longueurs devant lui, au 14e rang de la catégorie « Rhum ». Il avance à 6.0 noeuds de moyenne et compte 800 miles de retard sur Andrea Mura, le leader des « Rhum ».

Les autres dans la course

Rhum
Williy Bissainte tire son épingle du jeu.
Il occupe la troisième place en « Rhum ». Il évolue à une vitesse moyenne de 10.7 noeuds. Andréa Mura et Anne Caseneuve ont respectivement 250 et 230 miles nautiques d’avance sur lui. Il devance le 4e, Pierre- Yves Chatelin de 40 miles environ. 

Class 40
Pierre Brasseur, Thibaut Vauchel- Camus et Damien Seguin se trouve entre 44 à 60 miles nautique derrière de Pavant. Ils sont respectivement 4e, 5e et 6e. Leur vitesse moyenne varie entre 10 et 11.5 noeuds.
Rodolphe Sepho et Philippe Fiston sont au coude- à- coude, respectivement 26e et 27e. Ils ne sont séparés que par 4 à 5 miles. Sepho avance à 9.4 noeuds, et Fiston un peu plus vite, à 11.2 noeuds.
Ils accusent un retard d’environ 350 miles sur le leader.

"Dominique Rivard contraint de se dérouter vers Madère"

Le skipper occupait la 16e place samedi en fin de journée, mais il a été obligé de changer son itinéraire. Il doit procéder à une opération sur son spi. La mer est trop formée pour risquer d'entreprendre la manoeuvre en mer.


Peyron bientôt en Guadeloupe

La course « toute catégories » est toujours menée par Loick Peyron en « Ultime ». Samedi en début d’après- midi il se trouvait à 700 miles de l’arrivée avec plus de 200 miles d’avance sur le second, Yan Guichard, et 300 sur le 3e Lionel Lemonchois. Son arrivée pourrait avoir lieu durant la nuit de dimanche à lundi
Elle sera retransmise en direct sur notre site.
Publicité