Grève des "ouvriers de l'Etat"

social
Grève ouvriers de l'Etat
©R. Ponnet
Les ouvriers de l’Etat, les OPA comme on les appelle, sont en grève en Martinique, Guyane et Guadeloupe. La CGT OPA  exige que l’Etat applique les résultats d’une négociation salariale qui a abouti en 2014 à une hausse de près de 3% de la base salariale.
« Une urgence » selon André SAMBA, secrétaire général de la CGT-OPA de Guadeloupe « puisque des ouvriers doivent être transférés dans la fonction publique territoriale et il leur faut une photographie précise de leurs revenus ».
Les OPA, hommes et femmes sont 51 en Guadeloupe, répartis entre la direction de l’agriculture, la direction de la mer et les Routes de Guadeloupe. Une grande partie d’entre eux bloquait l’entrée de la  Direction de l’Agriculture ce matin à Basse-Terre.
Une délégation sera reçue par le secrétaire général de la préfecture cet après-midi.
C’est le Ministère de l’Environnement qui est compétent dans la gestion des OPA.

La grève des ouvriers de l'Etat  touche depuis ce jeudi matin le nouveau siège de la DEAL à Dothémare aux Abymes.
 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live