2020, année de record en terme de chaleur dans la zone Caraïbes. Elle annonce aussi des dangers pour l’homme et la nature.

climat
climat Caraïbes
©Institut des Amériques
L'année 2020 continue d'être remarquable au point de vue météo. Outre le record d'ouragans dans l'Atlantique, les Caraïbes ont enregistré la période la plus chaude de leur histoire. Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), la région a battu plusieurs records de températures élevée
 
Près de 36 degrés à Canefiel à la Dominique, 34 à Pointe Saline à Grenade, jusqu’à 38 à Aguirre à Porto Rico. Mais aussi des vagues de chaleurs jusque là jamais atteintes, enregistrées à Aruba, à Trinidad, en Martinique, aux Bahamas.
Ces données mesurées le mois dernier témoignent du phénomène.
Avec ces reccords de température, l’année 2020 est à marquer d’une pierre blanche: la période la plus chaude de l’histoire dans la Caraïbe…Et cela pourrait devenir la norme dans le futur.
Pour les climatologues de l’Institut de Météorologie et d’Hydrologie des Caraïbes, cette tendance est observée depuis 1995 : les températures extrêmes sont de plus en plus courantes.
Des projections climatiques issues d’autres études suggèrent qu’en 2030 quasiment toute la période allant de mai à octobre sera associée à des vagues de chaleur.
Une situation inquiétante qui peut avoir des répercussions sur la santé des populations et sur les activités économiques. Des températures élevées combinées à des précipitations moindre pourraient aussi avoir des effets graves sur l’agriculture.