2020, une année de récession pour le trafic passager à l’Aéroport Pole Caraïbes

transports
Voyageurs aéroport
©Jean-Marie Mavounzy

L’arrivée de la Covid 19 a porté un coup d’arrêt fatal aux prévisions de croissance envisagées sur les différents réseaux au début de l’année. Cette baisse est observée aussi bien sur le transatlantique que sur le réseau régional ou encore sur le fret aérien. 

Avec 1 269 864 passagers accueillis, Pole Caraïbes connait donc une baisse globale de son trafic passagers  de l’ordre de 50 % pour l’année 2020.       

Concernant tout d’abord le trafic vers l’hexagone : 813 600  passagers ont fréquentés l’aéroport Pôle Caraïbes contre plus de 1 500 000 l’an dernier. Parmi les causes de cette baisse, il y a bien sur les contraintes sanitaires qui ont entrainé une diminution de quelques 35% de l’offre de sièges.

Même sort pour le nombre de vols quotidiens qui chute d’un tiers. De 4 100 en 2019 il est passé à un peu moins de 2 700 cette année. L’arrêt de l’activité de Level représente près d’un quart dans cette baisse et les taux de remplissage flirtent avec les 72 % contre 88% l’an passé.

Autre indicateur, celui du réseau régional : le trafic vers la  Martinique et la Guyane chute de moitié. Même tendance pour Saint Martin avec un nombre de passagers qui atteint les 116 000 contre  192 000 en 2019. La destination Saint Barthélemy tire son épingle du jeu et conserve  90% de son trafic grâce à de moins fortes restrictions de déplacement.

Quant au trafic vers l’Amérique du Nord et la Caraïbes, en raison des fermetures des frontières il a chuté de 80 %.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live