22 juin, jour de la réouverture des salles de spectacle et de cinémas

cinéma
cinéstar 1
L'annonce de la réouverture des salles de spectacles et de cinéma a été bien accueillie dans l’ensemble, mais elle implique un véritable défi pour les directeurs et propriétaires de salles et de lieux. Les mesures sanitaires à mettre en place devraient bouleverser certaines pratiques culturelles.

‘’Retrouver le plaisir d'être ensemble, de reprendre pleinement le travail, mais aussi de nous divertir, de nous cultiver" !

c’est en ces termes que le président de la République a annoncé dimanche dernier, le retour à la normale pour le monde du spectacle. Emmanuel Macron l’a dit, il souhaite une réouverture des salles de spectacles, des lieux culturels et des cinémas, d’ici le 22 juin prochain.
En Guadeloupe, si la période de confinement a eu raison de certaines salles de cinéma, du côté du Cinéstar, l’annonce d’Emmanuel MAcron a été accueillie comme un soulagement. Le Multiplexe cinéma de Dothémare va tout mettre en œuvre pour faire revenir le public.
La réouverture est fixée au mercredi 24 Juin prochain
Christelle Théophile est la directrice du Cinéstar

Christelle Théophile, directrice du Cinéstar

cinéstar 2

Des réouvertures soumises cependant à des règles sanitaires drastiques. Port du masque obligatoire, mesure de distanciation sociale, désinfection des sièges et des espaces… Passée la joie de l’annonce de la réouverture, les professionnels de la culture ont rapidement évalué les efforts que leur demanderait cette réouverture après près de 3 mois d’inactivité.
Se pose évidemment la question de la distanciation sociale. Remplir des salles à 5O% de leur capacité pour respecter les normes sanitaires, voilà qui devrait rajouter de nouvelles difficultés.

Christelle Théophile, directrice du Cinéstar

Autre obstacle, cette fois celui rencontré par le monde du cinéma. En effet, le secteur tout entier était à l’arrêt et certains films à l’affiche début mars n’ont pas eu le temps d’être découvert par le public. Aussi, plusieurs films seront représentés. Les distributeurs hésitent à proposer de nouveaux films, ne sachant pas si les publics seront au rendez vous.

Christelle Théophile, directrice du Cinéstar

Les salles obscures ne recevront qu’un spectateur sur deux. C’est la fin pour le moment des salles bondées et le nombre de séance devrait augmenter de façon à fluidifier le flux des visiteurs

Une préparation adaptée dans les salles de spectacle
Le centre culturel Sonis a prévu de mettre en place une programmation particulière pour les jeunes dès le mois de Juillet.
Eddy Compper, le directeur du centre culturel Sonis ne minimise pas la difficulté de cette réouverture pour les salles de spectacle.

Eddy Compper, le directeur du centre culturel Sonis