23 tués sur les routes de la Guadeloupe depuis le début de l’année

accidents
Accident 16 juin 2020
©J-M. Mavounzy
La situation a de quoi interpeller. Depuis le dé-confinement pas une semaine, sans accident mortel. Et les chiffres de la Sécurité Routière s'affolent : Malgré la période du confinement, le nombre de morts sur la route de ce début d'année est déjà supérieur à celui de l'an dernier
A chaque jour son accident et souvent, accident mortel. Pas plus tard que mercredi soir, avec le décès sur la Riviera au Gosier d’un piéton d’une soixantaine d’années. Mardi soir, c’était un motard de 28 ans qui trouvait la mort, sous le pont de la Jaille.
23 tués sur les routes depuis le début de l’année. Selon les derniers chiffres de la sécurité routière, publiés le 16 juin, le nombre de victimes décédées était en hausse de 18%, par rapport à 2019, le nombre d’accidents de 3%.
Si les automobilistes représentent 43% des tués, les motocyclistes, les cyclistes et les piétons, restent les usagers les plus vulnérables, totalisant plus de la moitié des décès.
Au 31 décembre 2019, 47 personnes ont perdu la vie dans le département, à la suite d’accidents de la circulation.
En Guadeloupe, la vitesse reste l’une des principales causes de ces tragédies.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live