345 nouveaux cas de Covid-19 en Guadeloupe, 18 décès à déplorer en une semaine

coronavirus
Covid19
Des chiffres en baisse, des indicateurs qui diminuent progressivement... 345 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés entre le 20 et le 26 septembre, en Guadeloupe. Depuis le début de la 4e vague, 505 personnes ont perdu la vie, victimes du Covid-19.

Les chiffres de l'épidémie sont en baisse en Guadeloupe, selon les dernières données dévoilées par l'Agence régionale de Santé de Guadeloupe, et la préfecture. 

345 nouveaux cas

345 nouveaux cas recensés entre le 20 et le 26 Septembre, contre 516 la semaine précédente, les chiffres de la contamination sont encore en baisse, dans le département. Des données encourageantes, d'autant plus que davantage de Guadeloupéens se sont fait tester, cette semaine (12 649 tests ont été réalisés contre 12 514 entre le 13 et le 19 septembre). 

Un cluster, en milieu professionnel, a été détecté. Ce sont 10 contaminations qui ont été recensées. 

Le nombre de personnes admises à l’hôpital reste toujours élevé au cours de la semaine dernière, indique l'Agence régionale de Santé de Guadeloupe.

Le nombre de personnes admises à l’hôpital reste élevé

La semaine dernière, il y a eu 38 nouvelles hospitalisations Covid et 13 nouvelles admissions en soins critiques (réanimation et soins intensifs et continus). Le nombre de cas graves est toujours lié à des patients fragiles présentant des comorbidités.
Le Plan blanc étant toujours activé dans les hôpitaux et cliniques, l'archipel compte à ce jour, 44 lits de réanimation ainsi que 13 lits de soins critiques. La Guadeloupe accueille même des patients d'autres territoires.
L'ARS indique que 3 patients ont été évacués de la Guyane, le 24 septembre dernier. Ils ont été pris en charge par le centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre/Abymes et le centre hospitalier de Basse-Terre. 
Toujours concernant les évacuations sanitaires, 63 patients ont quitté la Guadeloupe, pour une prise en charge dans l'Hexagone. 

505 décès à déplorer depuis le début de la 4e vague

Malheureusement, le bilan continue de s'alourdir, semaine après semaine. 18 nouveaux patients sont décédés, entre le 20 et le 26 septembre : 7 femmes et 11 hommes, le plus jeune était âgé de 33 ans et le plus âgé de 93 ans. De même, le décès d’une patiente évacuée vers Paris est à déplorer. À ce jour, il est dénombré 8 décès de patients évacués vers l’Hexagone. Un patient est décédé à Saint-Martin.
Des chiffres qui n'intègrent pas les décès survenus en ville, soit hors hôpital. 

Depuis le début de la 4e vague, 505 personnes ont perdu la vie, victimes du Covid-19, en Guadeloupe. 

Si le taux d’incidence (qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 sur 100 000 habitants sur une période d’une semaine) est toujours largement supérieur au seuil d’alerte (116 /100 000 hab.), malgré une diminution de 32 % par rapport à la semaine précédente, le taux de positivité (qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 / nombre de tests réalisés sur une semaine) établit à 3,5% est bien en baisse et est désormais en deçà du seuil de vigilance (5%). 

Taux de couverture vaccinale en Guadeloupe : 42,9%

La campagne de vaccination se poursuit dans le département. 18 centres de vaccination sont accessibles sur tout le territoire, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Associés aux centres éphémères, au vaccibus qui sillonne l'archipel et aux vaccinodromes, à l'aéroport Pôle Caraïbe et au Vélodrome de Gourdeliane. 

À ce jour, 6 013 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu la 1ère injection et 1 302 ont reçu la 2e injection.

Le taux de couverture vaccinale (au moins une injection) des personnes de plus de 18 ans est en Guadeloupe de 42,9 %, à Saint-Martin, il est de 45,04 % et à Saint-Barthélemy : 78,13 %
L'ARS indique que le taux de couverture vaccinale (au moins une injection) de la population de plus de 12 ans en Guadeloupe est de 40,15 %.