387 629 habitants au 1er janvier 2018, la Guadeloupe continue de se dépeupler selon l'INSEE

demographie
Marché Basse-Terre
Le marché de Basse-Terre ©Carte Guadeloupe

L’INSEE vient de publier les derniers chiffres de la démographie en France. Ils couvrent la période 2013 à 2018…Tout le territoire national gagne des habitants sauf la Guadeloupe et la Martinique qui voient leur population décroitre. 

Au 1er janvier 2018, 387 627 personnes résident en Guadeloupe, contre 390 253 lors du dernier recensement. Le nombre d'habitants de l'archipel continue de diminuer.  

La Guadeloupe et la Martinique, exceptions françaises

C’est un peu comme si deux communes comme Terre-de-Haut et Terre-de-Bas s’étaient vidées de leurs habitants en 5 ans (entre 2013 et 2018)…
0,7% de baisse annuelle de la population, cela représente 2 700 personnes de moins chaque année.
Dans le paysage Français, la Guadeloupe et la Martinique font figure d’exception, les 2 seules régions à perdre du monde. A l’origine de ce phénomène le départ des jeunes vers l’Hexagone pour y faire des études ou y trouver du travail sans que cela ne soit compensé par le solde naturel… Et pour cause, les naissances reculent et les décès augmentent avec l’arrivée à des âges élevés de la génération du babyboom.

Baie-Mahault et le Lamentin ont la cote

Cinq communes de l’archipel tirent tout de même leur épingle du jeu et voient leur nombre d’habitants augmenter… Petit Bourg, mais surtout Baie-Mahault et le Lamentin connaissent même une accélération de leur croissance. Elles bénéficient notamment de la proximité de zones attractives en termes d’emplois comme Jarry, Moudong ou Jabrun.
Les communes de Petit-Canal et de Saint-Claude gagnent également des habitants (+ 0,4 % par an entre 2013 et 2018).

Anse-Bertrand perd 1/5e de sa population

A l’inverse, toutes les autres collectivités accusent un repli démographique…La plus importante d’entre elles en nombre d’habitants, la ville des Abymes perd 5 000 habitants entre 2013 et 2018, mais reste tout de même l'agglomération la plus peuplée (53 082 habitants). Même constat pour le chef-lieu, Basse-Terre. Anse Bertrand perd un cinquième de ses habitants entre 2013 et 2018, et comptabilise, selon les données de l'INSEE, 4 136 habitants. Saint François enregistre également une décroissance importante sur la période récente. 

Recensement de la population en Guadeloupe au 1er janvier 2018

VOIR AUSSI : 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live