A Palais Royal, un centre de rééducation pour les malades atteints du Covid long

coronavirus
patients post covid
©B. Pansiot-Villon

Plus d'un an après l'apparition de l'épidémie de Covid-19, les médecins n'ont pas encore percé tous les mystères des Covid longs. Le Centre de rééducation du Palais Royal, aux Abymes, prend en charge ces malades et leur réapprend certains gestes quotidiens devenus difficiles.

C'est un rescapé du Covid, mais depuis sa guérison, gravir les marches de sa résidence est encore un long marathon pour lui.

Cet homme veut garder l'anonymat. Nous l'appelerons donc André. Il est taximan et a été contaminé en septembre dernier, après avoir conduit une patiente à l'hôpital. Mais pour André, le covid a frappé fort. Plusieurs mois d'hôpital et un mois plongé dans le coma artificiel. Depuis sa vie a basculé.

C'est jour de rééducation pour André. Mais il ne se déplace jamais seul. Son compagnon de route pour l'effort, une béquille.

covid long
©B. Pansiot-Villon

C'est parti pour une séance de gymnastique pas tout à fait comme les autres. La séance va durer 45 minutes. André doit retrouver ses muscles et son souffle. Mais la convalescence est longue.

Depuis plus de six mois, André forge son corps et ses poumons pour réapprendre les gestes du quotidien. Chaque semaine qui passe le rapproche à petits pas de la vie d'avant.

André n'est pas le seul convalescent Covid du centre de rééducation de Palais Royal. Et les médecins le savent. Bientôt, ici, les portes s'ouvriront pour les patients de la troisième vague.

Dr Méline Abraham, médecin

Alors André le sait le chemin sera long avant de revivre comme avant. Une seule idée en tête désormais pour lui. Etre à nouveau au volant de son taxi dans moins de trois mois.