publicité

Accélération de la propagation du virus du Zika en Guadeloupe

L’Institut de veille sanitaire a publié hier son bulletin hebdomadaire. La semaine dernière il y a eu deux fois plus de cas cliniquement évocateurs que la semaine précédente. 850 personnes sont soupçonnées d’avoir le virus. Elles sont passées chez leur médecin. 

Le moustique tigre un des vecteurs du Zika
Le moustique tigre un des vecteurs du Zika
  • FJO avec O. Lancien
  • Publié le , mis à jour le
Toute la Guadeloupe est concernée, mais particulièrement la côte sous le vent et les communes des Saintes. La Guadeloupe est en épidémie, c’est le stade 3 du Psage. 3000 personnes ont contractés le virus depuis le début du phénomène. 18 femmes enceintes ont pour le moment eu une confirmation biologique de leur contamination, certaines ont déjà accouché. Il n’y a encore eu aucune complication de fœtus. Sur le plan neurologique, pas de contamination aucun syndrome de Guillain-Barré, il y a eu une myélite.
L’ARS poursuit sa campagne de sensibilisation notamment à destination des femmes enceintes.
A Saint-Matin, 21 cas ont été confirmés la semaine dernière. Au total depuis le début du phénomène 82 personnes ont été infectées par le Zika. A Saint-Barthélemy il n’y a qu’un seul cas biologiquement confirmé depuis le début de l’année selon l’INVS

VOIR :
LES CHIFFRES DE LA PROGRESSION DU ZIKA


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play