Affaire propos injurieux et racistes : Le propriétaire du bateau et la direction de Couleurs excursions s'expriment à leur tour

société
Bateaux, Marie-Galante
©Yasmina Yacou

Quelques jours après l'affaire de racisme qui a secoué la toile, celle d'un couple victime de propos injurieux et racistes de touristes, à l'occasion d'une sortie bateau, le propriétaire de l'embarcation s'est exprimé. Ainsi que le gérant de Couleurs Excursions, accusé à tort. 

Suite à notre précédent article concernant un couple qui aurait été victime de propos injurieux et racistes de touristes, le week-end dernier, les gérants de la société Couleurs Excursions ont souhaité apporter des précisions. Régulièrement cité sur les réseaux sociaux comme étant responsables de la situation, ils veulent se faire entendre. 

Cette affaire a été au coeur de conversations et d'échanges sur les réseaux sociaux, ces derniers jours. Celle de Maëva et son compagnon, venus de Martinique, où ils habitent, pour passer quelques jours de vacances au pays, en Guadeloupe. Désirant faire une virée à Marie-Galante, en bateau, le couple achète des tickets pour la traversée. Sauf que le jour J, selon la jeune femme, un groupe de 11 touristes, en retard, refuse de monter à bord avec eux. S'ensuivent des remarques, insultes et propos racistes de la part des touristes, déclare Maëva. Une situation compliquée, d'autant plus, raconte-t-elle que le propriétaire du bateau, finit par lui demander de descendre du bateau, afin de laisser la place au groupe de 11. 

Maëva, en colère raconte sa mésaventure sur la toile. Un témoignage repris par de nombreux internautes, choqués. Rapidement, la société Couleurs Excursions est pointée du doigt. Beaucoup reprochant à ses gérants d'avoir demandé au couple de quitter le bateau. 

Le propriétaire du bateau s'est excusé

Depuis le week-end dernier, le propriétaire du bateau s'est exprimé. Reconnaissant avoir vendu au couple ses tickets de bateau, commis une erreur de planning et d'avoir voulu le rediriger vers une autre excursion, n'ayant pas pris pleinement la mesure de la situation. Il a depuis présenté ses excuses et félicité son skipper qui a pris la défense du couple. David Saint-Auret s'est exprimé, au micro de Florence Péroumal :

David Saint-Auret

 

Couleurs Excursions, victime également

Autre partie dans cette histoire, Benoît Delahaye et son épouse, qui ont vendu les tickets au groupe de touristes. Ils recevraient aujourd'hui des menaces de mort, explique Benoît.

Depuis une vingtaine d'années en Guadeloupe, le couple regrette l'emballement suscité par cette affaire, mais encore plus, le "déferlement de haine" dont il est aujourd'hui victime. Les co-associés de Couleurs Excursions ont dû fermer momentanément leur compte Facebook, en raison des messages les accusant d'être racistes. Pourtant, rappelle Benoît, "nous n'avons rien à voir dans cette hsitoire". Il souhaite plus que tout, sortir de ce mauvais pas. 

Benoît Delahaye, co-associé de Couleurs Excursions