Agriculture : la mobilisation continue à Daubin

agriculture
collectif contre de jaham

C’est un dossier qui refait surface à Sainte-Rose et il est vieux de 40 ans. Il oppose les planteurs de Daubin à Hubert de Jaham. Ils se disputent la propriété des terrains autour du comté de Lauhéac.

On reparle une nouvelle fois du contentieux sur le foncier agricole qui oppose la famille De Jaham à un collectif d'agriculteurs. L'enjeu, la propriété de ces fameuses terres de Daubin. Le collectif en conteste la propriété à la famille De Jaham.

Depuis hier mardi 16 juin, des travaux d'enrochements ont été effectués sur la Route de Daubin à la demande de la Compagnie agricole du Comté de Lohéac (CRCL), ce qui n'enchante guère le collectif. Ce mercredi matin 16 juin, ils voient débarquer trois camions de gendarmes venus soutenir ces travaux.

Ils réclament à la préfecture une preuve que cette société-là est en situation régulière à Sainte-Rose. Une demande qui a été faite au préfet il y a plus de trois mois. Mais depuis, aucune réponse.

Le collectif souhaite obtenir des explications en rencontrant chacune des parties concernées pour "enfin clôturer le dossier", explique Jean-Luc Nestor, secrétaire général du Syndicat de défense du Patrimoine agricole des îles de Guadeloupe.