Air France annonce des contrôles de température de ses passagers dès le 11 mai

coronavirus
Contrôle température aéroport coronavirus
Contrôle température en Italie ©Dipartimento Protezione Civile
Dans un communiqué, la compagnie aérienne annonce qu'elle contrôlera, à partir du lundi 11 mai, la température de ses passagers, avant l'embarquement. Une température inférieure à 38°C sera requise pour pouvoir voyager.
Le déconfinement approche et les citoyens, mais également les entreprises doivent prendre des mesures pour éviter de relancer l'épidémie de coronavirus.
C'est dans ce contexte que la compagnie aérienne Air France a annoncé mettre en place un dispositif de contrôle de température au départ de l'ensemble de ses vols, dès le lundi 11 mai. 
 

Une température inférieure à 38°C pour voyager 

Une décision prise afin de garantir le meilleur niveau de sécurité sanitaire. "Cette vérification systématique sera assurée au moyen de thermomètres infrarouges sans contact. Une température inférieure à 38°C sera requise pour pouvoir voyager" indique le communiqué.
Toute personne qui présentera une température supérieure ne pourra pas embarquer, sans frais, à annoncé la compagnie. Air France prévoit d'ailleus une modification à une date ultérieure pour les passagers concernés.  
 

Masque obligatoire pour passagers et personnels

Autre annonce, le port du masque obligatoire, sur l'ensemble des vols. Une mesure "en application de la consigne française de port du masque obligatoire dans les transports". Précaution qui vient renforcer le dispositif mis en place par la compagnie aérienne, pour éviter la propagation du coronavirus. Cette série de mesures comprend le port du masque pour les membres d'équipage et les agents en contact avec les clients, un parcours au sol, pour les clients, permettant la distanciation physique. Le nettoyage et la désinfection sont renforcés. A bord, des distances de sécurité entre passagers "quand cela est possible" indique Air France.
 

Des filtres qui extraient 99,99% des virus de l'air, selon la compagnie

Dernier point important du communiqué, le recyclage de l'air. Récemment, une passagère d'un vol Pointe-à-Pitre/Paris avait pointé du doigt le manque de distanciation entre les passagers et le personnel naviguant. 
La compagnie précise que le "système de recyclage des avions d'Air France est équipé de filtres High Efficiency Particulate Air ou filtres HEPA, identiques à ceux utilisés dans les blocs opératoires". Des filtres qui extraient "99,99% des virus les plus petits, y compris les virus de type coronavirus, selon Air France. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live