Alliance police nationale 971 demande "des décisions de justice fermes et exemplaires"

violence
Alliance police nationale 971
Impossible pour Alliance police nationale 971 d'exprimer un avis, suite à l'incarcération d'un policier. L'enquête doit suivre son cours. En revanche, après que les forces de l'ordre ont essuyé des coups de feu, dans un contexte d'extrême violence, le syndicat compte sur la justice pour sévir.

Alliance police nationale 971 est le syndicat du fonctionnaire incriminé, dans l'enquête ouverte par le Parquet de Pointe-à-Pitre, mettant au jour un système mafieux impliquant notamment des membres présumés de gangs.

Mais dans le communiqué produit le 21 janvier, l'organisation se garde bien de commenter l'interpellation et l'incarcération de ce gradé. 
Son souci premier est de féliciter et d'apporter son soutien à tous les agents mobilisés jeudi dernier, alors que les affrontements avec les bandes de casseurs ont été "d'une extrême violence", comme le rappelle Rudy Rodanet, délégué du syndicat Alliance police nationale 971 :

Rudy Rodanet, délégué du syndicat Alliance police nationale 971 ©Eric Stimpfling - Guadeloupe La 1ère

Ce communiqué, le voici :

Communiqué d'Alliance police nationale 971
Communiqué d'Alliance police nationale 971

Tout de même, difficile de faire l'impasse sur la mise en cause de l'un des leurs, un bon flic, aux dires de ses collègues.
Mais Rudy Rodanet n'entend pas commenter l'affaire en cours. Comme tous ceux qui veulent connaître le fin mot de l'histoire, notamment les raisons qui ont poussé les protagonistes à agir, il attendra la fin des investigations.

Par ailleurs, le délégué du syndicat Alliance police nationale 971 tient à faire savoir que l'implication et la motivation des hommes et des femmes oeuvrant au sein de la police restent intact :

Rudy Rodanet, délégué du syndicat Alliance police nationale 971. ©Eric Stimpfling - Guadeloupe La 1ère

A LIRE AUSSI/ Exactions de fin 2021/ Olivier Serva soutient les "grands frères", le PS demande que toute la lumière soit faite