Allocution du président de la République : Le confinement à nouveau prolongé jusqu'au 11 mai

coronavirus
Allocution Emmanuel Macron 13 avril 2020
Emmanuel Macron a annoncé la prolongation du "confinement le plus strict" jusqu'au lundi 11 mai, lors de son allocution aux Français. 
Emmanuel Macron a pris la parole, à 14h02, ce lundi 13 avril, après les applaudissements pour le personnel soignant. Une quatrième allocution depuis le début de la pandémie du coronavirus. Et, à nouveau, sans surprise, il a annoncé une prolongation du confinement, jusqu'au 11 mai. 
 

Remercie les Français

"Chacun d'entre vous, par votre civisme, en respectant les règles de confinement, grâce aussi, vous avez fait que l'épidémie commence à marquer le pas. Les résultats sont là. Plusieurs régions ont pu être épargnées, depuis quelques jours, les entrées en réanimation diminuent. L'espoir renaît". Même s'il rappelle que rien n'est acquis. 
 

Reconnaît des faiblesses dans la gestion de la crise

Le président de la République reconnaît des faiblesses dans la gestion de la crise du coronavirus. 

"Comme tous les pays du monde, nous avons manqué, de blouse, nous n'avons pas pu distribué autant de masques que nous le voulions.

Dès l'instant où ces problèmes ont été identifiés, nous nous sommes mobilisés. Mais je mesure pleinement que quand on est au front, on entend difficilement qu'une pénurie mondiale empêche les livraisons. Une production comme en temps de guerre s'est mise en place."

L'après crise du coronavirus est d'ailleurs abordé dans l'allocution :  

Comme vous, j'ai vu des ratés, encore trop de lenteurs, des procédures inutiles, des faiblesses de notre logistique. Nous en tirerons toutes les conséquences en temps voulu".

Avant d'annoncer que d'ici trois semaines, le pays aura multiplié par 5 le nombre de masques produits.
 

"Nous devons poursuivre nos efforts"

De nombreux observateurs affirmaient que le déconfinement n'était pas pour tout de suite. Des suppositions confirmées par le chef de l'Etat, car, selon lui, des efforts restent à faire.

C'est pour cela que le confinement le plus strict doit encore être maintenu jusqu'au 11 mai" 

 

Des aides annoncées

"Quand la sécurité des travailleurs et des entrepreneurs est garantie, ils doivent produire et ils l'ont largement fait depuis un mois. Les mesures de chômage partiel et de financement pour les entreprises seront prolongées." 
"Les assurances doivent être au rendez-vous de cette mobilisation économique. Un plan spécifique sera mis en oeuvre pour les secteurs qui sont durablement affectés. Des aides spécifiques seront mises en place."
Emmanuel Macron a également annoncé le versement d'une aide exceptionnelle aux "familles les plus modestes" et aux "étudiants les plus précaires". 
Emmanuel Macron annonce une aide exceptionnelle, notamment pour les étudiants d'Outre-mer
 

Réouverture des crèches et écoles

"Le 11 mai prochain sera donc le début d'une nouvelle étape. Les règles pourront être adaptées en fonction des résultats". A partir de cette date, les crèches, les écoles, les lycées rouvriront, progressivement, a annoncé le président de la République.
Pour les étudiants de l'enseignement supérieur, les cours ne reprendront pas avant les grandes vacances. Retour en cours en septembre, donc. Des conditions particulières seront annoncées ultérieurement, notamment pour les examens. 
 

Un retour au travail encadré

Toutefois, les restaurants, les cafés, et les hôtels "resteront fermés" le 11 mai. Pas de festivals ou de grands rassemblements, ne pourront avoir lieu, au moins jusqu'à mi-juillet. 
Mais, il faudra permettre "au plus grand nombre de retourner travailler pour redémarrer notre industrie, nos commerces et nos services" s'est exprimé le chef de l'Etat, qui a annoncé des discussions avec les partenaires sociaux pour mettre en place des règles et ainsi protéger les salariés.
 

Un confinement prolongé recommandé pour les personnes vulnérables

Les personnes âgées, en situation de handicap sévère ou atteintes de maladies chroniques devront rester confinées même après le 11 mai, a annoncé Emmanuel Macron. 

"Le 11 mai, nous serons en mesure de tester toute personne ayant un symptôme"

a déclaré le président de la République. "Les personnes ayant le virus pourront ainsi être placées en quarantaine."
 

L'usage du masque systématique ?

L'usage des masques pourra devenir systématique après le 11 mai. Le gouvernement présentera d'ici 15 jours, le plan de l'après 11 mai et les détails de l'organisation de notre vie quotidienne.
"Aujourd'hui d'après les premières données, une très faible minorité de Français a contracté le virus. Nous sommes donc loin de l'immunité collective. C'est pourquoi la première voie pour sortir de l'épidémie est celle du vaccin." Avant d'ajouter que la France est le pays qui réalise le plus d'études cliniques. Aucune piste de traitement n'est négligée et ne sera négligée. Mais également d'annoncer que le pays investira davantage dans la recherche.
 

Emmanuel Macron souhaite aider certains pays d'Afrique

Les frontières avec les pays non européens resteront fermées jusqu'à nouvel ordre
Le président a également montré sa volonté d'entraide, vis-à-vis d'autre pays. D'Afrique, plus particulièrement. "Nous devons savoir aussi aider nos voisins d'Afrique à lutter contre le coronavirus, à les aider économiquement. En annulant massivement leur dette."

"Nous aurons des jours meilleurs et nous retrouverons les jours heureux." a conclu Emmanuel Macron avant d'inviter les Français à prendre soin d'eux. 

A (re) voir l'allocution du président de la République :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live