"An pyjama lévé an pyjama"

carnaval
An Pyjama
©YRT Jr
Si le carnaval guadeloupéen reprend vie à la faveur des défilés de ces jours gras, il ne serait pas lui-même si certaines étapes venaient à manquer. Et les quelques groupes qui ont traversé les rues de Pointe-à-Pître en pyjama ce mardi matin, ont honoré un pan non négligeable de cette tradition

Il fallait se "lever" tôt pour voir les quelques défenseurs d'une tradition ancrée dans l'histoire du carnaval guadeloupéen, faite oeuvre de résistence en défilant avec le costume de rigueur pour une telle occasion , le pyjama.
Parce qu'on ne peut pas lever les couleurs du Mardi Gras avec fierté si avant, on n'a pas souscrit à ce passage obligé.
Bien sûr, les années précédentes lui ont donné une ampleur différente avec le "Mas maten", plus populaire et plus massif. Mais, les circonstances du moment ont restreint les ambitions.
Pour autant, les groupes n'ont pas voulu déroger à la tradition. A l'exemple du groupe Double Face, le pyjama était de rigueur ce matin dans les rues de Pointe-à-Pître, pour le plus grand plaisir des riverains qui les observaient de leurs fenêtres.

Ensuite, il y aura des défilés, des groupes, des chars, des beignets et tout le décorum du Mardi-Gras. Mais au moins, l'honneur est sauf : le pyjama est toujours le premier accoutrement du Mardi-Gras en Guadeloupe