L'archipel placé en vigilance jaune pour fortes pluies et orages

météo
Vigilance jaune
©Guadeloupe La 1ère
La Guadeloupe a été placée en vigilance jaune pour fortes pluies et orages. Un phénomène qui devrait se dissiper en début de soirée. 
Une masse d'air humide et instable concerne l'archipel aujourd'hui dans une situation de faiblesse d'alizé et de conditions favorables en altitude pour le développement de l'instabilité. Si le week-end dernier a été pluvieux, le début de semaine était plutôt ensoleillé, sur l'archipel guadeloupéen. Un beau temps qui sera éclipsé par de fortes pluies et des orgaes, ce mardi 9 juin. 


Selon Météo France, en fin de matinée, des cellules pluvieuses commenceront à s'organiser vers Morne-à-l'Eau, Port-Louis, vers Bouillante et entre Saint-Louis de Marie-Galante et Capesterre-Belle-Eau.
 

Prévisions pour les prochaines heures

Ce mardi après-midi, de gros nuages bourgeonneront et produiront localement de fortes averses et de l'orage, indique Météo France.
Les régions concernées se situent en bordure du Grand Cul-de-Sac Marin, des Abymes à Sainte-Rose, de Morne-à-l'Eau à Anse-Bertrand, sur les sommets basse-terriens et la Côte-sous-le-Vent de Bouillante à Deshaies, et aussi entre Saint-Louis de Marie-Galante et Capesterre-Belle-Eau.
Des cumuls de pluie de 40 à 80 mm sont probables en quelques heures, voire 80 à 100 mm très localement.
Ces averses orageuses devraient s'estomper progressivement dans la soirée.
Précautions à prendre lors de la vigilance jaune
Informez-vous de la situation météorologique et soyez particulièrement prudents :
- si vous devez pratiquer des sports à risque en extérieur,
- si vos activités de plein air sont situées dans une zone exposée, sur terre, notamment en montagne, près des cours d'eau, comme en mer aussi,
- si vous devez circuler dans des zones inondables (franchissement de gués ou de passages bas encaissés),
- en cas d'orage: évitez l'utilisation des téléphones et des appareils électriques. Ne vous abritez pas dans une zone boisée, tout près de pylônes ou poteaux.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live