Atlas des cyclones des Antilles françaises : une mine d'informations sur 70 ans d'histoire cyclonique

cyclones
Atlas des cyclones des Antilles françaises
Animations d'imagerie radar, trajectoires et intensités, impacts des phénomènes, on trouve tout cela dans l'Atlas. ©Amicale des Ouragans

Après l'Atlas des cyclones de la Guadeloupe, voici fraichement disponible la version "Antilles françaises" signée par l'Amicale des Ouragans. Cet outil pédagogique et ludique est librement accessible en ligne. Parmi ses points forts : la reconstitution de l’imagerie satellite des phénomènes.

Le premier Atlas des cyclones des Antilles françaises (Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélemy, Saint-Martin) a vu le jour. Accessible en ligne, il a été officiellement présenté le 28 mai 2021. Il est l'oeuvre de "cyclonologues" passionnés, à savoir les membres de l'Amicale des Ouragans, dont Jean-Claude Huc, Roland Mazurie, François Borel et Joël Huc.

Ces mordus de phénomènes cycloniques tropicaux n'en sont pas à leur coup d'essai, loin de là. En 2018, cette équipe avait réalisé un outil similaire de transmission de leurs savoirs, centré sur l'archipel : l'Atlas des cyclones de la Guadeloupe.
C'est cette plateforme numérique qui a été enrichie.

Une mine d'informations

L'Amicale des Ouragans prône le développement de la culture du risque et de la mémoire collective des évènements passés. Car plus on s'appuiera sur les expériences passées, plus la population sera résiliente, face à aux risques.

C'est ainsi que les acteurs de ce groupe collectent et transmettent des données sur les cyclones qui ont généré des effets (vent, houle ou précipitations), dans le but de permettre une meilleure compréhension de leur comportement, en Atlantique Nord, en termes de trajectoire, d'intensité, de risque, d'impact, etc.

Entre la version Guadeloupéenne et la celle qui porte sur les Antilles françaises, l'Atlas, véritable outil pédagogique, est passé de 44 à 76 phénomènes décortiqués.
70 ans d'histoire cyclonique (de 1950 à 2020) nous sont contés, documentation et données inédites à l'appui, notamment issues des "fonds de tiroirs" de la NASA.

L'Amicale des Ouragans nous offre 126 animations satellites, 110 images satellites inédites (1963 à 1978), 2800 clichés radar et 7000 mesures météorologiques. 

Et, qui dit transmission dit témoignage ; il y en a aussi, de même que des cartes et des comptes-rendus.

Un outil ludique

L'Atlas des cyclones des Antilles françaises est, par ailleurs, facile d'accès, même aux publics non initiés.

Chaque cyclone possède une fiche descriptive illustrée, qui comporte tous les éléments nécessaires à la compréhension de son évolution sur les îles (comptes-rendus, cartes, imageries et mesures météorologiques ou maritimes disponibles).

Amicale des Ouragans

Et, grâce à l'imagerie satellite (au pas de 30 minutes), chacun peut observer l'évolution des phénomènes (dépressions, tempêtes et ouragans), en phase d'approche et lors de leur passage sur les territoires.

L'impact de chaque cyclone est aussi renseigné, que ce soit sur les territoires directement touchés que sur ceux plus éloignés.

Le site Internet est décliné en trois versions : en français, en anglais et en créole. C'est dire à quel point les bénévoles qui l'ont créé ont mis du coeur à l'ouvrage !

Un riche Atlas, accessible gratuitement

Envie de vous replonger dans les épisodes passés, liés aux phénomènes météorologiques hors normes qui ont concerné nos îles ?
L'Atlas des cyclones des Petites Antilles est en accès libre, via ce lien : atlas.amicale-des-ouragans.org.

L’atlas est en permanente évolution. Il est mis à jour annuellement pour tout nouveau cyclone affectant un des territoires des Antilles françaises. De plus, il est alimenté des nouvelles données issues de recherches actives d’éléments d’archives en matière de comptes-rendus, de mesures météorologiques ou de témoignages. Cette plateforme accueillera à terme le fruit de recherches portant sur les cyclones ayant concerné les Antilles françaises avant 1950.

Amicale des Ouragans

 

Présentation vidéo par l'Amicale des Ouragans

Parce qu'ils ne font pas les choses à moitier, les membres de l'Amicale des Ouragans proposent, dans la vidéo ci-dessous, une démonstration, pour faciliter la découverte de l'Atlas. Cette présentation est assurée par Jean-Claude Huc, François Borel, concepteur et réalisateur du site internet et Roland Mazurie, expert scientifique :