Atmosphère morose chez les restaurateurs guadeloupéens

coronavirus
Restaurateurs
©O. Duflo
Ils ont été fortement impactés par le premier confinement au mois de Mars, les restaurateurs de Guadeloupe ont réçu, il y a quelques semaines, l’autorisation de rouvrir leurs établissements. Pour autant, les professionnels de la restauration sont loin de voir le bout du tunnel 
Contrairement à leurs collègues de France, les restaurateurs ont pu réouvrir dans le respect des nouvelles normes sanitaires imposées par le gouvernement.
Pourtant, depuis la réouverture, le 07 octobre dernier, les clients ne sont pas vraiment de retour. Et la profession est encore loin du compte.

Rudy Naïnan, le président du collectif des restaurateurs des îles de Guadeloupe

Rudy Naïnan, le président du collectif des restaurateurs des îles de Guadeloupe

Dans l’hexagone, les restaurateurs de certaines villes se mobilisent et prévoient un recours en justice contre le gouvernement. La perte économique liée à ces fermetures est importante et beaucoup de restaurateurs seront contraints de mettre la clé sous la porte.
En Guadeloupe, la catastrophe sociale sera également très importante.
Les prévisions concernant la période des fêtes à venir, ne sont pas bonnes.
Rudy Naïnan, le président du collectif des restaurateurs des îles de Guadeloupe

Rudy Naïnan, président du collectif des restaurateurs des îles de Guadeloupe​​​​​​​

Les Restaurateurs des îles de Guadeloupe
©E. Rayapin
​​​​​​​
​​​​​​​​​​​​​​
Les Outre-mer en continu
Accéder au live