publicité

L'autre appel de juin 1940 fait par 3 députés des colonies

L'appel du 18 juin 1940 du général De Gaulle est bien ancré dans la mémoire. Mais il n'y a pas eu qu'un seul appel cette année là, voire ce mois là. 3 députés des colonies à l'époque, dont 2 Guadeloupéens se sont aussi illustrés par un appel du même ordre. Celui-ci n'a pas connu le même succès.

  • Alex Robin, Daniel Quérin et Thierry Philippe
  • Publié le
Ce 18 juin 2018, marque le 78e anniversaire de l’appel du général Charles de Gaulle prononcé sur la BBC à Londres. Un appel qui propulsera le général, jusque là presqu’inconnu, sur la scène publique. Si l’appel de Londres est encore dans les mémoires, d’autres initiatives, dont celle de trois députés des colonies (Guadeloupéens et Sénégalais) bien que connus à l’époque ne résistera pas à l’Histoire. Eux aussi avaient lancé un appel... Eclipsé, par celui du général de Gaulle, ils sont aujourd'hui une page oubliée de l’histoire politique de la France et de la Guadeloupe, sur laquelle Guadeloupe La 1ère a souhaité revenir... 

Un appel passé inaperçu

Gratien Candace, député de la Guadeloupe et son collègue Maurice Satineau, associés au Sénégalais Galandou Diouf se sont eux aussi manifestés contre la barbarie qui allait secouer le monde pendant 5 ans, à travers un courrier au président de la République, Albert Lebrun. Leur lettre écrite à Bordeaux, est datée du 19 juin 1940. Nul ne sait si l'appel du général de Gaulle prononcé à la radio de la BBC, la veille, leur était déjà parvenu. 


Les Guadeloupéens répondent à l'appel du général de Gaulle

L'élite politique locale de l'époque avait relayé l'appel des trois députes. Mais, il fut supplanté par celui du général de Gaulle. La suite, on la connaît... Des centaines de Guadeloupéens y répondent et se mobilisent, en passant par la Dominique. Une démarche volontaire de jeunes qui abandonnent toute activité pour sauver la patrie. 


1 529 364 833

Sur le même thème

  • histoire

    La façade du cinéma "Renaissance" en bien mauvais état pourrait s'effondrer

    Le cinéma "Renaissance" représente un danger pour les riverains. Le maire de la ville Jacques Bangou a pris un arrêté et mis en place une déviation pour éviter de passer à côté. Une opération de réhabilitation est prévue pour rénover le cinéma le plus ancien de Guadeloupe. 

  • histoire

    Il y a 216 ans : "Vivre Libre ou Mourir"

    Le 10 mai 2018 marque le 216ème  anniversaire de la proclamation du Colonel Delgrès en 1802. Un texte adressé à "L'Univers entier" intitulé "Le dernier cri de l'innocence et du désespoir". Il y a annonce son intention de "vivre libre ou mourir".

  • histoire

    La lettre de Tony Bloncourt, résistant oublié de l'Histoire

    La cérémonie du 8 mai s'est déroulée près d'une rue qui porte le nom d'un jeune résistant communiste de 22 ans d'origine guadeloupéenne, fusillé par les Allemands en 1942. Malgré cet hommage, Tony Bloncourt figure parmi les oubliés de la Guerre. Avant sa mort il a adressé une lettre à ses parents.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play