Barack Obama : une certaine vision de la lutte contre le racisme

livres
Barack Obama France 2
©France Télévison
L'ancien président des Etats Unis s'exprimait dans le cadre d'un entretien à l'occasion de la parution en France du premier tome de sa biographie : "Une terre promise". Et parmi les nombreux thèmes abordés, il y aura eu celui du racisme qui mine aujourd'hui encore la société américaine
Un thème que Barack Obama n'a pas manqué d'aborder dans son ouvrage autobiographique. Comme Américain dans une société post esclavagiste mais surtout comme Président des Etats Unis d'Amérique, il s'est retrouvé confronté à la question du racisme et à la nécessité de le combattre.
Mais, probablement du fait de ses origines, il est né d'une mère blanche du Kansas et d'un père noir originaire du Kénya, le regard qu'il jette sur le racisme, un regard qu'il veut "honnête", prend un certain recul pour mesurer l'abord de toutes les catégories de la population. 
Pour l'ancien président des Etats Unis : 

 "On ne peut pas résoudre un problème en prétendant qu'il n'existe pas... Un des débats qui fait rage en Amérique, c'est : comment peut-on surmonter notre fossé racial ? L'esclavage, la ségrégation... On ne peut pas prétendre que ça n'a jamais existé, parce que ça continue à avoir une énorme influence aujourd'hui"


Barack Obama le précise, une écrivaine comme Toni Morrison lui a permis de mieux "fouiller ce passé, pour le regarder d'une manière honnête". C'est ce "regard honnête", qui permettra d'assumer ce passé et de s'en "libérer",
Et Barack Obama cite les exemples de deux pays pour assoir l'idée qu'il émet quant à la nécessité d'aborder vraiment et en profondeur le passé pour envisager une réelle réconciliation. C'est ainsi, selon lui que L'Allemagne a dû "regarder de près" son passé nazi ou que l'Afrique du Sud a dû le faire pour ce qui s'est passé pendant l'apartheid.

"Les Etats-Unis d'Amérique doivent travailler davantage ces questions... Nous avons tous la responsabilité d'aller de l'avant sur un chemin meilleur que celui du passé"


Il est vrai que, dans le cas de l'Allemagne tout comme celui de l'Afrique du Sud, il ne s'agissait pas de l'asservissement d'une partie de la population à une autre et ceci, basé sur la couleur de la peau comme l'esclavage l'a établi dans les Amériques et dans la Caraïbe.
Pour autant, la méthode préconisée par Barack Obama pour les Etats Unis, pourrait être le début d'un regard honnête qui est assumé par l'ensemble de la population. Il pourrait aussi inspirer les autres sociétés post-esclavagistes où ce passé demeure aujourd'hui encore un cancer loin d'être en rémission.
Terre Promise de Barack Obama


REPLAY.  retrouvez l'interview exclusive de Barack Obama sur France 2 : "Quelle aventure qu'essayer de rendre le monde meilleur" "Une terre promise" de Barack Obama aux Editions Fayard
Les Outre-mer en continu
Accéder au live