Baromètre de perception du tourisme par les Guadeloupéens, à l'initiative du CTIG

tourisme
Montage sites touristiques de Guadeloupe
©Nadine Fadel
Le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe a cherché à savoir comment le tourisme, secteur le plus important pour le développement économique du territoire, est perçu par les Guadeloupéens, en ces temps de crise sanitaire. Une enquête menée en juillet, dans le cadre de sa stratégie post-Covid.

Le baromètre

  • Pourquoi ce baromètre ?
Les îles de Guadeloupe doivent faire face à la Covid-19, comme le reste du globe.
Les conséquences de cette crise sanitaire, sur l'économie touristique, sont réelles et sérieuses ; le confinement a interrompu brutalement la saison 2019/2020, au plus fort de la fréquentation de l'archipel, puis les restrictions imposées aux voyageurs et la peur du virus ont dissuadé beaucoup à venir profiter de la destination, durant les grandes vacances scolaires.

Pour autant le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe (CTIG) se doit de structurer sa réflexion stratégique, pour aujourd'hui et pour des jours meilleurs.
D'où l'idée des cadres de cet organisme d'élaborer un baromètre, visant à :
- mieux comprendre comment les habitants de l'archipel perçoivent le tourisme ;
- évaluer leur position par rapport à la reprise de l’activité de tourisme de séjour ;
- évaluer leur position quant à la reprise de l’activité croisière ;
- mais aussi identifier les intentions de départ en vacances des Guadeloupéens ;
- et évaluer l’impact de la campagne de communication, initiée par le CTIG, pour inciter les locaux à faire du tourisme, chez eux.
  • Quel type de baromètre ?
Le baromètre élaboré par le CTIG et confié à l'institut de sondage Qualistat sera décliné suivant trois enquêtes, dont la première a été menée au mois de juillet 2020 ; les deux autres sont prévues avant la fin de l'année.

Par ailleurs, deux types de sondage sont prévus : un sous la forme d'échange au sein d'un dit "focus groupe" et l'autre basé sur les réponses d'un échantillon de 400 personnes représentatives de la population.
 

Résultats de la première vague d'enquête

  • La perception du tourisme
La préférence des Guadeloupéen va vers le tourisme de séjour (plus de 24 heures), pour développer l'activité touristique, perçue comme la plus importante, localement.
  • La relance du tourisme
Il ressort que 7 Guadeloupéen sur 10 sont favorables à l'accueil de touristes, sous certaines conditions : 52% prônent le test PCR avant l'arrivée sur le territoire et 18% veulent que les gestes barrière soient respectés.
Si plus de 90% des locaux admettent que la relance du tourisme est indispensable pour préserver les emplois, voire essentielle pour l'économie, ils sont aussi 64% à craindre le risque de rebond de l'épidémie de Covid-19.
  • Les croisières
La population locale se montre très méfiante envers le secteur croisière : 3 Guadeloupéens sur 5 sont réticents à l'idée du redémarrage de cette activité, en fin d'année. 91% n'envisagent pas d'y prendre part, lors de la prochaine saison.
  • Les intentions de départ en vacances
Un Guadeloupéen sur deux a dû changer ses plans, pour les grandes vacances.
Seuls 17% des résidents de l'archipel partiront en vacances, en 2020, dont 8%, qui se satisferont des îles de Guadeloupe.
Parmi ceux qui quittent le territoire, 55% optent pour l'Hexagone, 21% pour la Martinique et 8% pour Saint-Martin.

Hors de chez nous, les hôtels risquent de ne pas faire recette, car les voyageurs préfèrent de loin se rendre chez des proches (68%), plutôt que dans les établissements hôteliers (16%).

En Guadeloupe, la Côte sous le vent à la côte (31%), vient ensuite Marie-Galante (21%), puis la Riviéra du Levant (18%). Chez eux, les locaux préfèrent les gites (33%), au logement de particuliers 21%.

Dans les deux cas, le recours aux agences de voyage est relativement faible.
  • La communication
Le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe a lancé une campagne de communication, pour inciter les Guadeloupéens à faire du tourisme, chez eux, en Guadeloupe. Une campagne qui a séduit la population et inspiré nombre de locaux à explorer la multiplicité de sites remarquables que compte l'archipel.
 

Pour aller plus loin

Les résultats du premier volet du baromètre du CTIG, sur la perception du tourisme par les Guadeloupéens est téléchargeable ici :

BAROMÈTRE DE PERCEPTION DU TOURISME PAR LES GUADELOUPÉENS

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live