guadeloupe
info locale

"Ma Sourde Oreille", une sculpture pour interpeller les consciences

société baie-mahault
Ma sourde Oreille
©B. Pansiot-Villon
La ville de Baie-Mahault, la Région Guadeloupe et le centre formation SERAC ont procédé ce vendredi matin à l'inauguration du Giratoire de la Jaille et de sa sculpture ''Ma sourde Oreille''.  Une oeuvre pour sensibiliser tous les Guadeloupéens à la différence
En choisissant de faire du giratoire de la Jaille le lieu d'une prise de conscience des Guadeloupéens de la réalité des différences qui composent notre société, la ville de Baie-Mahault, aidée en cela par la Région et soutenue par le SERAC, voulait avant tout que cette oreille sculptée, entourée de fourmis qui portent des pancartes représentant les symboles des différents handicaps soit une oeuvre d'art qui sensibiliserait tous les Guadeloupéens et pourrait même leur dire de prêter l'oreille face au handicap afin de ne plus faire la sourde oreille. C'est en tout cas, le message que le sculpteur a voulu faire transparaître dans son oeuvre
©guadeloupe
Pourtant, cette inauguration ne fait pas l'unanimité notamment au sein du Mouvement Citoyen Sourd de Guadeloupe
©guadeloupe
Il appartient maintenant aux Guadeloupéens de s'approprier l'oeuvre et surtout d'y trouver ce que les concepteurs du projet ont placé en elle.
 Voir précédent article : "Ma sourde oreille" ne fait pas sourire les malentendants
Publicité