Quatre canots de pêche détruits ou endommagés par un incendie à la marina de Rivière Sens

incendies gourbeyre
Canot brûlé à la Marina
Quatre embarcations de pêcheurs amarrées au ponton de la Marina de Rivière Sens ont été victimes d'un incendie au lever du jour. L'origine du feu reste pour l'heure inconnue mais la piste de l'acte de malveillance semble très probable

Il est encore difficile de savoir et de comprendre ce qui s'est passé ce matin à la Marina de Rivière Sens à Gourbeure. Un incendie a ravagé quatre canots de pêche. Des bateaux mesurant entre 4 et 7 mètres pour lequels les sapeurs pompiers ont été appelés. 
Après l'extinction du feu, les secours ont pu constater les dégâts : Outre les trois embarcations concernées, un autre bateau a partiellement pâti des flammes qui ravageaient les autres, ainsi que le ponton où ils étaient amarrés. L'un des bateaux a même coulé, faisant craindre d'ailleurs un risque de pollution.

Des interrogations et une enquête de gendarmerie

Très rapidement sur place, les gendarmes de Trois Rivières ont immédiatement entamé une enquête. D'ores et déjà, ils ont pu repéré grâce à la caméra de surveillance, un individu qui se dirige vers l'un des canot, aux alentours de trois heures du matin, et qui y met le feu. Le feu se serait alors propagé vers les autres embarcations. Les experts de la gendarmerie ont procédé à de nombreux prélèvements et devraient pouvoir mettre en évidence le caractère malveillant de l'acte. 
Il faut maintenant identifier cet individu et surtout, découvrir les raisons de son gestes. L'enquête ne fait que commencer.

Voir aussi : Le reportage de Jacky Massicot et Thierry Philippe