Echos de campagne N°44- Elections municipales 2020 : Soirée de meetings à Goyave

élections
Meetings à Goyave
©O. Lancien
Goyave fait partie de la Communauté d’Agglomération du Nord Basse-Terre. Trois listes sont en compétition sur le terrain et bientôt dans les urnes pour le 15 mars prochain.
 
Dans la torpeur de la nuit, la liste Nouvel Elan pour Goyave de Bernard Zora, Liste diverse, se voit comme un phare voire un astre pour sauver la commune selon ses responsables. Ismaël Tancré est en 9ème position sur cette liste, il revendique sa Goyavité.
Ismaël Tancré, liste de Bernard Zora

Ismaël Tancré, liste de Bernard Zora



Rémy Senneville est à la tête de "Gwayav se on fanmi". La liste a choisi le fuchsia avec comme slogan un laconique « OUI »… La liste du conseiller départementale dénonce ce qu’elle appelle une commune sans cap. Hier soir, à la Zac de l’Aiguille, elle a tenu aussi à dénoncer les rapprochements supposés de l’édile avec le gouvernement actuel. Eric Coriolan, est candidat 11ème sur la liste… Il veut infliger une sorte de motion de censure.
Eric Coriolan, liste Rémy Senneville

Eric Coriolan, liste Rémy Senneville


En début de semaine, le maire Ferdy Louisy, candidat tête de liste Goyave en Mouvement (GEM), a présenté sa liste. Un show à l’américaine avec écran géant, et en maître de cérémonie, le maire lui-même. Il a insisté sur l’une de ses colistières, en 2ème position, Jénifer Géran, une enseignante de profession, d’une vingtaine d’années, ancienne miss Goyave.
Ferdy Louisy veut assurer la transmission politique intergénérationnelle… une façon de bien former les politiques de demain.
Ferdy Louisy

Ferdy Louisy