Le sport guadeloupéen en sommeil pour cause de coronavirus

coronavirus la guadeloupe
Le Hall des Sports Paul Chonchon
©E. Stimpfling
Le mot d'ordre en Guadeloupe c'est "confinement pour tous". La directive s'applique donc aux sportifs, les vrais comme ceux du dimanche. Les instances dirigeantes du sport guadeloupéen avaient de toutes façons déjà pris la décision de stopper toutes les compétitions afin d'éviter les regroupements. 
La décision de suspendre les compétitions a été prise très rapidement par les ligues et les comités. Le football guadeloupéen a été l'un des premiers à signaler l'arrêt de tous les championnats, dès jeudi dernier. Le handball et le basket lui ont emboité le pas. Les stades et les gymnases ont même été fermés dès lundi matin. Les salles de sport privées ont cessé toute activité dimanche après la déclaration du Préfet de Région , Philippe Gustin, sur Guadeloupe la 1ère TV.

Même les sports individuels d'extérieur ne sont plus de mises. Exemple, l'école de golf aux Abymes, qui avait annulé dans un premier temps tous ses cours en groupe, a annoncé hier, que même les entraînements individuels étaient désormais proscrits. De toutes façons, l'accès au terrain et au practice est interdit. 

Rappelons cependant que faire un jogging ou une marche dans son quartier est autorisé. Mais il vaut mieux y aller seul... et rentrer tôt.