Saint-Claude : le non ramassage des ordures ménagères rend le confinement difficile

coronavirus saint-claude
ordures Ducharmoy Saint-Claude
©Thierry Philippe
Depuis deux semaines, les ordures ménagères et les encombrants prennent le pas sur le ramassage à Saint-Claude. En plein confinement et malgré un communiqué de la municipalité, les déchets sont déversés dans la rue, impactant notamment les riverains de l'Allée des Cocotiers à Ducharmoy. 

 
Les bennes à ordures ménagères de l’allée des cocotiers à Ducharmoy Saint-Claude sont pleines et débordent d’immondices. Deux semaines que cela dure, les riverains n’en peuvent plus et ont décidé de montrer leur mécontentement. Parmi eux, Jean-Pierre PENTIER qui a tenté de comprendre le pourquoi de cette interruption du ramassage des déchets.
 

Une première réponse tient dans un communiqué diffusé par Elie CALIFER, le maire de Saint-Claude mais visiblement cela n'a pas suffit à dissuader ceux qui enfreignent les règles.  
 

"Nous avons demandé à la population de ne pas profiter du confinement pour faire du gros nettoyage mais ce n'est pas suffisant !" Elie Califer, Maire de Saint-Claude


D’autant que les décharges sauvages fleurissent partout à Saint-Claude. À l’exemple de la rue de la Chapelle de Matouba. La scène est affligeante, car là aussi la collecte a du mal à se faire.
dépôt sauvage d'ordures
Dépôt sauvage d'ordures rue de la Chapelle de Matouba (Saint-Claude) ©Thierry Philippe

C'est la CASBT qui est responsable de la collecte des ordures ménagères et un contrat est passé avec la société Nicollin. En ce qui concerne les encombrants, c'est un autre prestataire qui en a la charge. On écoute le maire de Saint-Claude, Elie Califer :
 

La municipalité promet un retour à la normale en ce qui concerne les ordures ménagères et les encombrants de l’allée des cocotiers. Elle précise aussi que les différents commerces de Saint-Claude devront, en ces temps de confinement, passer un contrat avec des prestataires pour faire ramasser leurs déchets commerciaux.