Port du masque dès le CP : un collectif de parents d'élèves bloque le pont de La Boucan

manifestation sainte rose (guadeloupe)
Mobilisation des parents d'élèves à La Boucan 04/03/2021
©RS

Circulation très compliquée, voire impossible, ce matin, au niveau du rond-point de La Boucan, à Sainte-Rose, où un collectif de parents d'élèves est mobilisé contre le port du masque à l'école élémentaire.

Un collectif de parents d'élèves, opposés au port du masque obligatoire dans les écoles élémentaires (CP au CM2) de l'archipel guadeloupéen, a pertubé la circulation, au niveau du pont de La Boucan, à Sainte-Rose.

Ils étaient plusieurs dizaines, mobilisés depuis 4h00 du matin environ, ce jeudi 04 mars2021, jour où la mesure controversée, imposée par le rectorat, doit entrer définitivement en vigueur, après 10 jours "d'expérimentation". 
Une manifestante a fait circuler cette vidéo sur les réseaux sociaux :

Les forces de l'ordre sont présentes. Elles ont engagé des discussions avec les manifestants. Mais elles était dans l'incapacité d'intervenir, dans la mesure où les parents n'ont pas eu besoin de grand renfort de matériaux et de véhicules pour s'imposer : leur chaîne humaine suffit. Ils ont simplement inlassablement traversé la chaussée, sur le passage piéton. Une nouvelle forme de manifestation, non violente.

Mobilisation de parents d'élèves à La Boucan 04.03.2021
©Jean-Marie Mavounzy
Mobilisation de parents d'élèves à La Boucan 04/03/2021
©Jean-Marie Mavounzy
Mobilisation de parents d'élèves à la Boucan 04.03.2021
©Jean-Marie Mavounzy
Mobilisation de parents d'élèves à la Boucan 04.03.2021
©Jean-Marie Mavounzy

Comme on peut s'y attendre, la circulation est fortement perturbée dans le Nord Basse-Terre, du fait de cette mobilisation.
D'autant plus qu'un autre barrage est signalé, sur la RN2, à hauteur de Conodor, toujours dans la commune de Sainte-Rose. Aucun manifestant ne serait sur place. La gendarmerie est, en revanche, sur les lieux. On ne sait pas si ce blocage est lié au précédent.

Les parents d'élèves ont promis d'autres formes de mobilisation, durant cette journée, pour se faire entendre et tenter de faire plier les instances rectorales.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live